Nous rendons le référencement accessible

Votre compte formation

Votre compte formation vous permet d'accéder à la liste de vos formations ou pour vous pré-inscrire à de nouvelles

Félicitation,

Accéder au logiciel Optimiz.me

Se connecter au logiciel
Votre site en première page de Google

Densité de mots clés : un critère pour le référencement ?

Environ 2 minutes de lecture

Parmi les nombreuses techniques pour rédiger du contenu de qualité pour son site internet, la densité de mot-clé est une problématique qui revient régulièrement. Faut-il absolument répéter plusieurs fois un mot clé pour favoriser sa prise en compte par les moteurs de recherche ?

 

densité mots clé seoDensité brute et densité pondérée

La densité d’un mot-clé désigne le nombre de fois où ce mot-clé apparaît dans une page. On parle alors de densité brute.

La densité pondérée ajoute un facteur de localisation de ce mot-clé dans la page en plus de sa fréquence de répétition. En effet, en référencement, la localisation du mot-clé est importante. Le mot-clé placé dans certaines balises de la page (et donc du code HTML) aura plus de valeur aux yeux de Google.

Les 2 principales  balises stratégiques  (« zones chaudes ») sont :

  • la balise Title
  • la balise H1 (le titre principal de la page)

Cette notion de pondération reste floue dans la mesure où personne ne connait la véritable pondération appliquée par Google.

L’indice de densité de mot clé

Pendant longtemps en référencement l’élément de la densité avait un poids comme critère SEO. Plus un mot était répété dans une même page, mieux c’était pour son référencement. Ainsi une page avec du texte répétant 30 fois le mot « serrurier » était mieux placée dans les résultats de Google qu’une page (équivalente sur les autres points) ne contenant qu’une dizaine de fois ce même mot « serrurier ».

Calculer l’indice de densité

Le calcul de densité de mot-clé, aidait à déterminer si le mot était suffisamment présent dans la page.

L’indice de densité de mot clé correspond au nombre d’occurrence du mot clé (nombre de répétitions du mot) ramené au nombre total de mots de la page.

Indice de densité de mot-clé (ID) = nombre d’occurrences du mot / nombre total des mots dans la page.

Ex : un mot clé répété 5 fois dans une page de 500 mots aura un ID de 1%.

Ex : si un texte contient 300 mots avec un mot-clé qui apparaît 3 fois, alors l’ID de ce mot est de 3%.

Quelques sites proposent des outils pour calculer l’indice de densité d’un mot :

  • Optimiz.me, avec tout un tas d’autres anlayses simples à mette en oeuvre pour votre référencement de façon générale. 
  • Outiref
  • SEO Tools
  • Keyword Density Analyser
  • Ranks
  • Alyze

 

Votre site en première page de google

J’essaye gratuitement 14 jours

Un ID idéal ?

Vous trouverez souvent comme référence un ID compris entre 2 % et 6 %. Aujourd’hui cette valeur n’a plus aucun poids et il n’y a pas d’indice idéal qui joue sur le bon référencement d’une page. Ne cherchez donc pas à tout prix à placer un mot des centaines de fois par page. Placez simplement votre mot-clé principal dans les zones favorites du robot de Google (les « zones chaudes ») puis quelques fois dans votre texte en suivant une logique de lecture.

Ne tombez pas dans l’écriture artificielle ni dans les pratiques de keyword stuffing. En règle générale mettre son mot clé à raison d’une fois tous les 100 mots est un bon repère.

Un intérêt pour le SEO ?

Aujourd’hui il n’est plus utile, ni recommandé, de répéter plusieurs fois un mot-clé.

Comme nous l’avons déjà évoqué, il n’existe pas d’indice idéal et Google lui-même précise que la densité de mot-clé n’est plus un élément pris en compte dans le calcul de positionnement d’une page.

Nos conseils

Placez votre mot clé dans les balises principales (balise title et H1) et répétez-le quelques fois dans le texte de la page : environ 1 fois tous les 100 mots

En principe, dans votre rédaction, ce mot clé principal s’intègrera de manière naturelle au contenu. Faites le ressortir visuellement avec une mise en exergue en gras et placez-le dans un de vos H2.

Ne tombez pas dans la sur-optimisation et concentrez-vous sur des actions plus intéressantes pour votre référencement naturel : rédaction d’un contenu de qualité, optimisations techniques et obtention de bons backlinks.

 

Articles similaires