Nous rendons le référencement accessible

Votre compte formation

Votre compte formation vous permet d'accéder à la liste de vos formations ou pour vous pré-inscrire à de nouvelles

Félicitation,

Accéder au logiciel Optimiz.me

Se connecter au logiciel

Echange de liens : comment faire connaître son site ?

Dans votre stratégie de netlinking, vous allez chercher à obtenir des liens depuis d’autres sites.

2 avantages majeurs à obtenir des liens vers votre site :

  • Améliore votre popularité et donc vos positions dans les pages de résultats Google.
  • Augmente le trafic sur votre site.

16324

L’échange de liens seo : définition et principes

 

Vous pouvez contacter des sites internet ayant une thématique connexe à la vôtre pour leur proposer des échanges de liens.

Pour bien faire, vous devez éviter au maximum les échanges depuis les pages partenaires, qui sont très facile à détecter pour Google et qui ne correspondent à aucun critère de qualité.

Profitez plutôt de l’occasion pour obtenir un lien dans un contexte sémantique pertinent.

 

Votre site en première page de google

J’essaye gratuitement 14 jours

 

Faire des échanges de liens  

 

Par exemple, proposez à votre partenaire de publier un contenu spécifique, qu’il rédigera lui-même ou que vous lui donnez « tout cuit’ » (ce qui est plus conseillé pour maximiser les chances d’acceptation).

Par exemple, vous pouvez rédiger un article d’expertise où vous démontrez vos connaissances sur un sujet en lien avec votre métier, ou une actualité brûlante de votre secteur d’activité, ou encore une info choc/drôle que vous allez mettre en valeur.

Dans tous les cas, plus le contenu que vous allez proposer à votre partenaire sera original et intéressant, meilleur sera le lien que vous allez pouvoir insérer à l’intérieur.

Vous pourrez valablement  insérer dans l’article entre 1 et 3 liens, que vous placerez à l’intérieur du contenu et/ou en fin d’article. Dans l’idéal, évitez d’optimiser toutes les ancres…

 

Échange de liens partenaires

 

Lorsque vous faites des échanges de liens entre site et si votre partenaire ne sait pas où placer votre article, vous pouvez lui donner des idées :

. S’il dispose d’un blog ou d’une partie actualité, a priori il n’y aura pas de difficulté.
. S’il ne dispose pas de ce type d’outil, vous pouvez lui proposer de créer une nouvelle page, et de rendre cette nouvelle page accessible depuis la page d’accueil ou depuis une page profonde à partir d’un lien placé au sein d’un article ou en footer.

Par exemple, s’il dispose d’une page partenaire, au lieu de mettre un lien vers votre site, il peut mettre un lien vers une page de son site créée spécialement pour présenter votre entreprise, et ainsi publier autant de contenu que souhaité.

 

Les types d’échanges de liens

Echange réciproque : l’échange de lien réciproque correspond à « je fais  un lien vers un partenaire, ce partenaire fait un lien vers mon site ». Vous faites un lien vers ce site partenaire et ce site vous fait un lien retour.

Echange triangulaire : l’échange de lien triangulaire correspond à « mon premier site reçoit un lien d’une page partenaire, mon deuxième émet un lien vers mon partenaire ».

 

Remarques : il existe des sites pour faire de l’échange de liens automatique. Ces sites proposent de faire un échange de lien en dur gratuit avec validation automatique. Vous remplissez un formulaire et vous obtenez immédiatement des dizaines, voire des centaines de liens en dur vers votre site.

Attention également au script d’échange de liens automatiques qui s’approchent dangereusement des pratiques sanctionnées par Google.

 

Mieux que l’échange de liens réciproque : l’échange de liens triangulaire. Pour éviter la réciprocité, il est possible de créer des partenariats triangulaires, qui impliquent 3 sites différents. Le principe est simple : si vous possédez deux sites internet, vous pouvez en utiliser un pour recevoir un lien et l’autre pour faire un lien vers la page de votre partenaire.

L’intérêt de ce type d’échange est qu’il est plus difficile à détecter pour Google. Pour limiter le risque, vous devez faire en sorte qu’il n’y ait aucun lien entre les deux sites que vous utilisez (sur la figure ci-dessus, pas de lien entre le site 1 et le site 2).

Si vous ne disposez que d’un seul site, vous pouvez faire appel à un partenaire situé dans la même thématique que vous afin de lui proposer de mettre en place des opérations de netlinking  communes.

Dans ce cas, vous contactez des sites qui vont faire des liens vers vous, et vous publierez des liens vers ces sites depuis une page de votre partenaire. Evidemment, en échange, vous devrez vous engagez à faire de même pour votre partenaire.

Ces échanges triangulaires doivent de toute façon être mis en place avec parcimonie, et ne pas représenter plus de 30 % des liens que vous allez obtenir.

Pour trouver des partenaires d’échanges de liens, vous pouvez utiliser des outils tels que Linkeyword (échanges réciproques et triangulaires) et 2Linkto (échanges réciproques).

 

Lien réciproque : quel impact seo ?

Imaginons que vous cherchiez un avis sur un hôtel. Un guide touristique vous vante les mérites de cet hôtel, mais lorsque vous arrivez sur place vous vous rendez compte que l’hôtel fait de la publicité pour ce guide touristique qui vous a convaincu de venir. Quelle crédibilité accordez-vous désormais aux conseils du guide ? Moins qu’avant c’est certain. Et pour cause, la réciprocité fait penser à un « petit arrangement entre amis » : je te conseille auprès de mes lectures, tu me conseilles auprès des tiens.

 

Que dit Google ?

Là aussi Google a tout prévu. Il n’est bien sûr pas interdit de présenter vos partenaires sur votre site, même si ceux-ci vous présentent déjà sur le leur. Mais n’attendez pas des résultats mirobolants en terme de référencement : les accords du type « je fais un lien vers ton site, tu fais un lien vers mon site » sont « flag’ » pour Google, qui n’est pas dupe de votre petit système.

 

Comment éviter la réciprocité ?

Dans un monde idéal, nous vous dirions de ne chercher que des liens unilatéraux…Pas évident à mettre en pratique, peu de sites sont réceptifs à l’idée de parler de vous sans aucune contrepartie. Mais c’est tout de même possible et c’est bien ce type de liens que vous devez privilégier. Charge à vous de proposer un partenariat suffisamment intéressant pour être gagnant-gagnant : rédaction d’un contenu de qualité, article décalé, sujet traité de manière exhaustive,…etc.

Sinon, pour éviter la réciprocité, il est possible de créer des partenariats triangulaires, qui impliquent trois sites différents. Le principe est simple : si vous possédez deux sites, vous en utilisez un pour recevoir un lien et l’autre pour faire un lien vers la page de votre partenaire.

 

Suivre ses liens dans le temps

Comme tous les liens que vous réussirez à obtenir durant votre campagne de netlinking, pensez à suivre leur validité dans le temps. Assurez-vous que vos partenaires ont bien maintenu vos liens (lien cliquable en dur et en follow de préférence) et que les pages sont toujours accessibles (autant de votre côté que du leur).

 

Conclusion

Favorisez les échanges non-réciproques et les liens situés directement à l’intérieur du texte.

Ne faites pas de liens vers des partenaires que vous n’assumez pas ou à moitié : ne cachez pas vos liens. Vos liens vous engagent, ne mettez en valeur que les partenaires qui en valent la peine à vos yeux et dont le site pourra intéresser vos internautes.

 

Découvrir d’autres méthodes pour obtenir des liens :

Un projet souvent récompensé

Un projet souvent récompensé