Nous rendons le référencement accessible

Votre compte formation

Votre compte formation vous permet d'accéder à la liste de vos formations ou pour vous pré-inscrire à de nouvelles

Félicitation,

Accéder au logiciel Optimiz.me

Se connecter au logiciel

Graphiste de site internet : le grand débat !

Faire appel à des graphistes dans le cadre de la conception de sites internet nécessite de trancher deux grandes questions essentielles.

Chef de projet versus Graphiste : voici notre retour d’expérience à ce sujet !

1ère question : l’ergonomie revient elle au graphiste ?

Au sein de notre agence, nous mettons en avant l’ergonomie du site comme un critère décisif de conversion des internautes. Il serait donc délicat de confier cette responsabilité à des free-lances, par nature extérieurs à la stratégie et à la communication intrinsèques de l’entreprise.

graphiste web

Mais, au-delà de cette contingence de business modèle, le fait de conserver la gestion de l’ergonomie en interne, en la confiant au Chef de projet, a d’autres vertus :

  • lorsque le zoning (maquettes non graphiques) est confié à la personne qui gère le design, sa vision peut être parasitée par une future vision esthétique, alors que l’ergonomie doit en principe être pensée exclusivement pour une expérience utilisateur optimale. 

 

  • le client se focalise dans un premier temps sur des maquettes sans couleurs, sans charte graphique, sans formes, sans images. Il peut ainsi réfléchir avant tout sur son message, puisqu’en revanche, dans les maquettes que nous produisons, les textes sont définitifs (pas de latin, pas d’abrégé). Le fond peut alors primer sur la forme.

 

  • lorsque le graphiste intervient, il a pour mission de rendre la navigation la plus naturelle possible en dirigeant le regard de l’utilisateur vers les bonnes zones, c’est-à-dire en premier lieu les « call to action » (panier d’achat, inscription à la newsletter, demande de devis, prise de contact…) et les éléments de navigation. A lui également de rendre les textes agréables à lire, et le message le plus limpide possible.

trouver un bon graphiste

  • le référenceur est un peu le pire ennemi du graphiste : vouloir absolument mettre du texte partout n’est pas une sinécure pour un directeur artistique…. Mais c’est indispensable pour parvenir à générer la fameuse longue traine, le trésor de guerre des référenceurs. En tant qu’agence ayant mis Google et le Seo au cœur de notre proposition de valeur, nous mettons donc à l’épreuve les nerfs de nos graphistes. C’est aussi pour cette raison que notre Chef de projet est le bourreau a qui revient la charge de concevoir les maquettes.

 

Votre site en première page de google

J’essaye gratuitement 14 jours

 

2ème question : le graphiste est-il le directeur artistique ?

Il nous arrive régulièrement de devoir réaliser des refontes de sites internet. Dans ces cas, la charte graphique print, le logo, la typographie sont déjà ancrées dans la culture de l’entreprise… Pour le meilleur et surtout pour le pire. Parfois non retouchée depuis des années, la charte existante est une contrainte difficilement supportable pour le graphiste, tant elle peut être désuète et inadaptée au web.

Cette problématique s’est surtout posée lorsque nous avons dû refondre un site internet d’un client régulier, qui a d’abord fait appel à un graphiste print pour établir les supports de communication print et salons (kakémonos, affiches, etc…).

graphisme et seo

Pour pouvoir retranscrire l’esprit de cette charte très épurée, très classe, nous avons dû réaliser de nombreux ajustements sur nos zonings, jusqu’à en vider dans un premier temps, la substance. Cette difficulté a créé des tensions avec ces clients, pourtant réguliers, dans la mesure où nous leur présentions des zonings qui s’avéraient ensuite complètement incompatibles avec la charte établie. Le design était donc une interprétation très personnelle de nos maquettes par notre graphiste de site internet

Quand la forme a trop d’impact sur le fond, notre discours basé sur la maîtrise du langage, le SEO et l’ergonomie se trouve vidé de tout son sens. Depuis, nous avons pu réajuster notre stratégie d’adaptation de la charte graphique, en faisant accepter au client des écarts entre la version print et la version web.

Notre conseil 

Faire appel à un graphiste c’est donc essentiellement bien identifier les contours de son rôle, en lui donnant la main sur l’esthétique et en lui donnant l’ergonomie comme contrainte. 

 

Articles similaires 

Un projet souvent récompensé

Un projet souvent récompensé