Nous rendons le référencement accessible

Votre compte formation

Votre compte formation vous permet d'accéder à la liste de vos formations ou pour vous pré-inscrire à de nouvelles

Félicitation,

Accéder au logiciel Optimiz.me

Se connecter au logiciel

Ils utilisent Optimiz et ça marche : témoignage client pour un site de paysagiste à Lyon

07/01/2016
bulle de vert lyon

Mercredi 25 novembre nous avons envoyé une newsletter intitulée : un lien gratuit vers votre site.

Cet e-mailing invitait tous les utilisateurs Optimiz et/ou inscrits à nos actualités à nous faire parvenir un article relatant leur expérience du référencement. En échange de quoi nous publions ce témoignage sur le blog Optimiz avec un (super) lien vers leur site.

Avoir la main verte sur le web, c’est possible ? 

Aujourd’hui découvrez comment un site de paysagiste à Lyon travaille son référencement au quotidien.  

Et s’ils ne parlent pas encore de mots clés, c’est simplement parce qu’ils ne sont pas encore utilisateurs Optimiz 😉

Une présence indispensable sur internet

Bulle de Vert est une entreprise de paysagiste basée à Lyon. Nous sommes spécialisés dans l’entretien et la création d’espaces verts pour les entreprises, les collectivités et les particuliers. Notre site web www.bulledevert.fr a pour vocation de présenter notre activité, réalisation et savoir-faire dans le domaine du paysage. Un blog est également mis à jour pour prodiguer des conseils de jardinage et d’entretien à nos visiteurs et également… pour générer un peu de trafic.

Faire du référencement avec un tout petit budget

En tant que paysagiste, nous avons compris l’importance d’être présent sur Internet. Après une première campagne Adwords sur notre site web, nous avons compris l’importance de ce canal de mise en relation et qu’il était de loin notre priorité dans notre (tout petit) budget communication. Ce test validé, nous nous faisons aider pour refaire un site plus moderne. Maintenant il va falloir le rendre plus visible… 

Adwords c’est bien…mais c’est cher ! 

En tant que paysagiste à Lyon, notre travail consiste à faire des croquis, tailler des haies, planter des arbres… Difficile de se retrouver dans la jungle du référencement…

Adwords, c’est bien mais c’est cher. Nous tentons donc différents moyens pas toujours très pertinent et sans savoir qu’il pouvait y avoir un risque de pénalisation

Au secours les annuaires !

C’est parti pour tous les annuaires à la noix avec des liens de retour qui clignotent, des annuaires avec des liens nofollow ou en javascript.annuaires et référencement

Pas convaincant…

Les réseaux sociaux ? pas efficaces pour le référencement

Sans trop y croire, nous penchons vers les réseaux sociaux. Les liens sont tous nofollow mais à en croire certains sites, ils ont un poids indirect. 

Connaissant notre meilleur ami, nous privilégions Google+ et Google Addresses. Il semblerait que cela ait eu un impact. Sans conteste dans notre activité, Google Addresses est à privilégier.

Les résultats de Google Maps pour « paysagiste Lyon » ressemblent au front d’un adolescent ! on s’y perd un peu 😉

google maps

Un site responsive

Par hasard, il se trouve que la refonte de notre site prévoyait un affichage responsive, nos clients nous recherchant probablement sur leur tablette avachi sur leur canapé… 3 mois plus tard : un Mobillegedon providentiel qui nous aide à gravir quelques marches supplémentaires.

Le blog pour apporter du contenu « frais »

Dernier effort entrepris : la création d’un blog sur paysagistelyon.wordpress.com encapsulé sur un page de notre site. Nous l’avons dit plus haut nous avons un petit budget. On rédige un article par semaine, il est peu consulté mais nous a permis d’avoir quelques articles invités en échange de lien.

1 an après la refonte du site, notre site arrive aujourd’hui entre le 10ème et le 12ème résultat sur les mots clés « paysagiste lyon ». Autant dire qu’on est sur le fil !

Le référencement ça devient vite un plaisir !

Comme le référencement le paysagisme est un vrai métier. Le problème, c’est que les gens ne l’ont pas compris. Dans un cas comme dans l’autre, l’offre est bien supérieure à la demande.

A Lyon, les paysagistes sont plus nombreux que les experts SEO ! Pour nous, le référencement est comparable à une course d’endurance qui ne s’arrête jamais.

Etant fan de voiture et de compétition, savoir quelle position nous occupons est une vraie excitation quotidienne et c’est avec un plaisir non dissimulé qu’on découvre qu’on a doublé notre concurrent !

Mais c’est aussi du travail stressant parfois

Evidemment ce qui nous déplait le plus, c’est de perdre des positions ! On a 3 gars qui comptent en partie sur ce site pour gagner leur vie. Chaque place perdue, c’est un peu plus d’inquiétude sur notre avenir.

Maintenant, il faut dire que faire vivre un site c’est quand même l’enfer entre cette angoisse de disparaitre de Google, des pseudos experts qui disent tout et son contraire, des robots spammeurs, des emails spam, l’incompréhension devant le site pauvre en contenu et en expérience utilisateur de votre concurrent qui vous passe devant…

Se concentrer sur le contenu 

Je crois que le meilleur conseil à donner serait de ne pas trop s’intéresser à son référencement, concentrer ces efforts sur le contenu, sur le service qu’on souhaite apporter. Dans le cas d’une activité locale comme celle d’une entreprise de paysagisme, il y a probablement de biens meilleurs moyens de démarrer son affaire que cette jungle des SERP.

La visibilité ça se travaille tous les jours et pas seulement sur internet

Gagnez des projets dans la vraie vie, parlez-en sur votre site, faites de belles photos, racontez des belles histoires et votre réputation va doucement se faire. Après cela, et cela après cela, passez vos nuits à tenter de gagner des places sur vos mots clés.

Une anecdote SEO

Au début, à une époque où seuls procrastinateurs et robots russes visitaient notre site web, nous avons mis en place une campagne Adwords comme ça pour voir. Et aussi parce qu’on avait trouvé un bon d’achat. Pour 100€, les résultats ont été bons.

Le problème, c’est que Google a changé son mode de facturation et sans le savoir la campagne a tourné pendant 4 mois, nous facturant plus de 100€ par mois ! Bref, pour un test, ça faisait bien cher… D’autant plus que l’annonce s’affichait dans toute la France ! Un conseil avant de se lancer dans du référencement payant : savoir s’en servir !

La période de cette campagne apparaît très clairement sur la courbe ci-dessous :

adwords et référencement

Favoriser la conversion 

J’ai mis longtemps à comprendre quelque chose de finalement assez évident… Plutôt que de dépenser des efforts inconsidérés à faire venir de nouveaux visiteurs, il fallait tout faire pour favoriser la conversion des visiteurs présents sur le site.

Des progrès visibles

On constate donc que la fréquentation du site est relativement stable d’une période à l’autre (automne 2014 VS automne 2015) : visiteurs sur le site bulle de vert

La qualité des visites est nettement meilleure : la durée des sessions quadruplée, le taux de rebond diminue de 35%, et nos visiteurs consultent deux fois plus de pages en moyenne que précédemment.

progrès liés au seo

Encore plus simple que le référencement

Plus facile à réaliser que du SEO, la simple amélioration de l’expérience utilisateur, l’ajout de call-to-action est vraiment un levier à activer très rapidement en fonction de ces résultats.

En conclusion

Même si les résultats en termes de visites sont encore faibles, les différentes actions que nous avons entreprises nous permettent aujourd’hui de nous positionner dans les challengers sérieux.

Au vue de l’investissement financier très faible, cela est une vraie satisfaction. Maintenant, en termes de temps passé, il est vrai que c’est un travail particulièrement laborieux !

 

Un projet souvent récompensé

Un projet souvent récompensé
Share
Tweet
Share
+1