Nous rendons le référencement accessible

Votre compte formation

Votre compte formation vous permet d'accéder à la liste de vos formations ou pour vous pré-inscrire à de nouvelles

Félicitation,

Accéder au logiciel Optimiz.me

Se connecter au logiciel

La compatibilité mobile : nouveau critère de classement

26/03/2015
smartphone et site friendly

Nous vous en parlions déjà il y a quelques semaines, cela se confirme : le critère « mobile friendly » est bel est bien le changement de ce printemps 2015. Retour sur le hangout (conférence vidéo live) Google du mercredi 25 mars animé par Vincent Courson (Google Dublin) et Zineb Ait Bahajji (Google Zurich).

Annoncée officiellement le 26 février 2015, la modification de l’algorithme de pertinence pour les résultats consultés sur mobiles sera mise en place le 21 avril prochain.

Ce changement n’impactera que les résultats sur mobiles, c’est-à-dire les résultats Google consultés depuis les smartphones (pas ceux sur tablette ni ceux sur ordinateur).

Pourquoi ce changement ?

Comme l’indique Google : « En plus du contenu de vos pages, […] il faut que l’expérience utilisateur corresponde à l’appareil depuis lequel les visiteurs viennent visiter votre site »

Google va donc changer le classement des résultats dans les résultats mobiles :

  • Donner plus de visibilité aux sites compatibles avec les appareils mobiles (smartphones) c’est-à-dire montrer, dans les résultats Google, plus de pages qui sont « mobile friendly » que de pages qui ne sont pas travaillées pour les critères « mobile friendly ».
  • Ce changement d’algorithme s’appliquera page par page (url par url), cela signifie que des pages mobile friendly d’un site pourront être boostées alors même que le site en entier n’est pas « mobile friendly ». Vous pouvez donc prioriser vos pages stratégiques et les rendre compatibles aux smartphones en attendant de vous occuper du site dans sa globalité.

3 outils pour tester votre site

Vous testez url par url et vous obtenez en 1 clic un indicateur de succès (OUI/NON). Si l’url testé n’est pas adaptée aux mobiles vous avez les informations : texte trop petit, des liens trop rapprochés, fenêtre d’affichage mobile non configurée, etc.

test de compatibilité mobile google

Petit plus : Google vous fournit des outils ressources pour savoir comment améliorer vos pages.

Attention : une url peut être mobile friendly et pas une autre, cela signifie que ce n’est pas parce que 1 url est compatible mobile que le site entier l’est. Il vous faudra donc faire le test sur plusieurs pages différentes.

Les résultats obtenus le sont en direct (c’est-à-dire qu’ils vous indiquent la compatibilité du site au moment du test).

  • Le rapport « Ergonomie Mobile » dans les Webmasters Tools (GWT)

Ce rapport est accessible dans GWT dans la partie « Trafic de recherche ». Il analyse le statut du site dans son ensemble à une date donnée et indique le nombre d’erreurs pour le site ce jour-là. Grâce au graphique vous visualisez les progrès sur la mise aux normes « mobiles » : taille du contenu pas adapté, fenêtre d’affichage non configurée, touches trop grosses pour les utilisateurs, police trop petite. Pour chaque erreur vous avez les informations détaillées ainsi que des exemples et des fiches d’aide.

Ces informations ne reflètent pas l’état du site au moment du test (ce n’est pas du direct), mais donnent une tendance. C’est un rapport mis à jour régulièrement mais pas quotidiennement. Si vous avez fait des modifications entre temps, il faudra attendre la prochaine mise à jour pour que cela soit visible dans ce rapport.

Pour chaque page, le test se fait à la fois sur mobile et sur version ordinateur (desktop) : l’analyse se fait url par url. Vous obtenez 2 résultats (2 scores) : le résultat comptabilité mobile et le test de vitesse.  L’outil vous confère des recommandations précises avec des liens qui indiquent les parties du code à modifier.

pagespeed insights

Cet outil n’explore pas le site avec le Google Bot et comme le test se fait url par url il faut tester plusieurs url (pages) différentes pour être sûr que tout est ok (et pas 1 ou 2 seulement).

Quel impact ?

Comme Google annonce régulièrement des changements dans son algorithme, l’on peut légitimement s’interroger sur l’impact de cette nouvelle annonce. C’est d’ailleurs l’un des premières questions soulevées lors du hangout.  Réponse de Zineb : « ce changement aura plus d’impact que Panda et Pingouin ».

Conclusion : les sites « mobile friendly » récompensés

Ce nouveau changement va dans le sens de la prise en compte de l’expérience utilisateur (UX). Google fait donc le choix de proposer des résultats différents pour mobile et desktop pour contribuer à l’amélioration des résultats mobiles.

Les sites « mobile friendly » seront boostés dans les résultats de recherche mobile.  En revanche, les sites non compatibles ne seront pas pénalisés.

En + :

  • Si vous ne souhaitez utiliser qu’un outil, Google vous conseille le Test de Compatibilité mobile.
  • Le responsive design n’est pas un critère de positionnement. Il n’y a donc pas de classement entre responsive et site mobile séparé. Ces deux types de sites se positionneront aussi bien (à configuration égale).
  • Concernant les tablettes Google explique que « nos recommandations sont toujours de servir le site desktop sur une tablette ».
  • Et cerise sur la gâteau SEO : (information obtenue grâce à une question de « Olivieux » Olivier Andrieu) les équipes Google ont annoncé la volonté d’une nouvelle politique Google, plus ouverte, plus transparente et à l’écoute des webmasters.

 

Décidément, que de changements 😉

Un projet souvent récompensé

Un projet souvent récompensé
19 Shares
Share18
Share1
Tweet
+1