Nous rendons le référencement accessible

Votre compte formation

Votre compte formation vous permet d'accéder à la liste de vos formations ou pour vous pré-inscrire à de nouvelles

Félicitation,

Accéder au logiciel Optimiz.me

Se connecter au logiciel
Votre site en première page de Google

Le label « Mobile Friendly » va rebattre les cartes du référencement des sites marchands

Environ 2 minutes de lecture

Après une courte phase d’expérimentation aux Etats-Unis, Google a déployé au niveau mondial son label « Mobile-Friendy »  . Un label décerné aux sites mobiles présentant des caractéristiques de navigation optimale et qui influera à terme sur le classement des sites. Il apparaît alors primordial d’intégrer le mobile dans la stratégie globale d’optimisation du référencement. Éclairages et conseils sur ce nouveau critère technique du SEO.

DevenezMobile Friendly

Mobile-Friendly, le dernier sésame de Google  

Le label Mobile-Friendly, assez maladroitement traduit en français par « site mobile » a été lancé courant Octobre-Novembre 2014 aux USA dans le but d’indiquer aux mobinautes que tel ou tel site présente une version mobile des plus friendly. Concrètement, il s’agit pour les sites mobiles d’afficher des caractéristiques de navigation centrées autour de notions telles quel la fluidité, l’intuitivité, l’ergonomie ou encore la facilité de prise d’informations.

Votre site testé et validé par Google

Ce label, désormais déployé mondialement, est représenté sous la forme d’unpetit Rich Snippet grisé, intégré sous le titre de la page des résultats de Google. Même inséré discrètement, il informe les internautes que la version mobile du site a en quelque sorte été « testée et approuvée » par Google et offre une navigation optimale.

Mais outre l’image de qualité que véhicule ce label, le vrai changement réside dans l’impact grandissant de la version mobile d’un site dans le classement SEO de sa version classique.

Un site optimisé et valorisé pour le référencement

En clair, un site mobile dont la navigation sera désormais correctement optimisée et pensée influera positivement sur le référencement et le classement général de l’entreprise ou de la marque.

A l’inverse, un site mobile n’affichant pas les caractéristiques de base de fluidité de navigation pourra entraîner un déclassement sur les pages de résultats de Google. La firme ayant en effet indiqué qu’elle prendrait désormais en compte le mobile dans son algorithme de classement des résultats.

Comment obtenir le label ? Comment s’y conformer ?

Obtenir le label MobileFriendly ou en tout cas chercher à s’y conformer va donc devenir un nouvel axe stratégique pour les agences Web et leurs clients.

Pour cela, Google propose un outil en ligne gratuit :

https://www.google.com/webmasters/tools/mobile-friendly/

Après avoir simplement renseigné l’URL du site concerné, l’outil le passe alors au crible et rend son verdict : « Adapté aux mobiles » ou « Non adapté aux mobiles« . Au-delà de la sentence, Google indique quelles sont les raisons qui motivent sa décision. Pour un site « Non adapté aux mobiles » par exemple, les raisons avancées peuvent ainsi être des textes trop petits, un affichage mal configuré, un problème de format de page…

Les conseils de Google

La firme américaine va même encore un peu plus loin en proposant une page conseils sur l’optimisation d’un site mobile: https://support.google.com/webmasters/answer/6101188

Afin de conserver le classement des sites, le but de la manœuvre pour les agences Web et leurs clients sera donc d’être en mesure d’éviter les principaux écueils suivants :

  • Des pages de contenu mal dimensionnées
  • Des textes à la police trop petite
  • Des technologies qui ne sont pas prises en charge par le mobile comme l’est Flash notamment
  • Des liens jugés comme étant trop rapprochés
  • Des liens sur lesquels il est difficile de cliquer via par exemple des éléments tactiles trop proches

Serez-vous Mobile-Friendly pour 2015 ?

 

Votre site en première page de google

J’essaye gratuitement 14 jours

 

Articles similaires