Nous rendons le référencement accessible

Votre compte formation

Votre compte formation vous permet d'accéder à la liste de vos formations ou pour vous pré-inscrire à de nouvelles

Félicitation,

Accéder au logiciel Optimiz.me

Se connecter au logiciel

Lundi, jour 1 du Design Sprint : on se pose des questions

21/06/2016
DS pic

Notre semaine de Design Sprint commence. L’objectif de cette semaine pas comme les autres : concevoir la nouvelle version de notre logiciel. Après le référencement naturel, Optimiz.me s’attaque plus largement au webmarketing. Nous avons montré que le SEO pouvait être simple et accessible à tous les entrepreneurs, nous pensons qu’il peut en être de même pour le webmarketing et toutes ses composantes : référencement gratuit et payant, mailing, réseaux sociaux, blog, publicité en ligne…

Pour cela, nous appliquons une méthode développée par Google Venture. Nous avons réuni notre équipe de  Design Sprint autour d’une table pour une semaine, armée de crayons et d’une montagne de post-it. C’est parti !

 

Présentation de la méthode Design Sprint et de l’équipe

10h : Vincent, notre Facilitateur nous explique rapidement le programme de la semaine. En bref, le lundi est consacré à déterminer la grande question de notre Sprint et à partager l’expérience de nos experts sur le sujet. Cette étape est essentielle afin de prendre du recul avant de commencer à élaborer des solutions. Le reste de la semaine sera consacré à designer différentes solutions, puis à en sélectionner une que l’on prototypera avant de faire tester ce prototype à 5 utilisateurs.

Facilitateur Design

10h15 : Afin de mieux se connaitre au sein de l’équipe, Jimmy, notre UX Designer, propose un jeu. Chaque personne doit énoncer 3 anecdotes à son sujet, dont une fausse. Le reste de l’équipe doit deviner quelle proposition est un mensonge. Une excellente idée qui met tout le monde de bonne humeur et permet d’apprendre à se connaitre entre l’équipe d’Optimiz.me et nos intervenants extérieurs.

Définition de notre question de Design Sprint

10h30 : Nous passons à la définition de notre objectif à long terme. Pour cela, toute l’équipe est invitée à se projeter dans 5 ans et à imaginer ce qu’Optimiz.me sera alors. C’est le moment d’être ambitieux ! On garde néanmoins les pieds sur terre en s’interrogeant ensuite sur tous les éléments qui pourraient être susceptibles de faire échouer le projet.

organiser un design sprint

Pour cela, nous appliquons le premier principe du Sprint : un temps de réflexion individuel suivi d’une mise en commun. Toutes idées sont notées sur des post-it et regroupées au mur lors de la phase d’échange.

Il est en effet prouver que les méthodes de « brainstorming » ne fonctionnent pas : les idées de chaque personne sont plus pertinentes que celles formées par le groupe lors d’une séance de brainstorming. Dans le cadre d’un Sprint, la multiplicité des points de vue fait la force de la méthode. Il est donc important de laisser chaque personne réfléchir seule afin que se voix ne soit pas noyée dans le groupe. Cela permet également de s’éloigner des mécanismes de groupe, qui résultent bien souvent en des décisions consensuelles et sans prise de risque.

11h15 : Après l’apport de chaque participant, qui défend son point de vue, nous synthétisons les différentes idées. Mehdi, notre CEO, a le rôle de Décideur : il prend en compte les différents points de vue mais tranche à la fin pour toutes les décisions. Nous arrivons donc à la grande question de notre Sprint : Comment démocratiser et faciliter l’acquisition de clients sur internet pour les utilisateurs d’Optimiz.me 2.0 ?

Réalisation de la Map de Design Sprint

11h30 : Maintenant que l’objectif est défini, nous devons établir une Map qui résume les différentes étapes du processus. Il faut tout d’abord commencer par identifier les acteurs de cette Map. Nous choisissons de nous focaliser sur les utilisateurs d’Optimiz.me et sur les prescripteurs. En effet, avant d’utiliser notre logiciels, nos clients ont tous entendu parler de nous d’une façon ou d’une autre. Nous devons donc intégrer cette dimension à notre Map.

Vincent s’arme d’un tableau blanc et de marqueurs et le travail commence.

12h55 : Après de nombreuses modifications, l’équipe est d’accord sur la Map. Celle ci restera visible durant toute le semaine afin de ne jamais perdre notre objectif de vue.

Map Design Sprint

13h : Il est l’heure de manger ! Vincent nous explique un deuxième secret de Sprint : manger léger et équilibré afin de ne pas perdre d’énergie. Au menu ce midi : nouilles chinoise avec des légumes et du poulet. L’équipe se détend après cette matinée productive. Tout le monde apprécie la déconnexion totale imposée par le Sprint. En effet, les ordinateurs et téléphones portables sont rigoureusement interdits afin de pas être déconcentré. Finalement, la conversation dévie rapidement vers l’Euro 2016.

« Ask the expert »: partage d’expérience

14h : Après ce moment de détente, le travail reprend. C’est l’heure du « Ask the expert ». Chaque personne effectue une courte présentation (20 min) et apporte son domaine de compétence particulier au projet. Les auditeurs ne sont pas inactifs : chacun doit prendre des notes durant la présentation, toujours sur des post-it (le leitmotiv de la semaine !)

Pour cela, on applique une nouvelle méthode : le « How might we ». A chaque fois qu’une interrogation est soulevée pendant le passage d’un expert, les participants la notent, en commençant la question par « Comment peut on… ». Cela permettra de lister toutes les difficultés auxquelles nous feront face lors de la conception de ce logiciel. 

Chacun de nos experts apporte un éclairage différent et suscite de nouvelles questions. Ce moment de partage est important : tout le groupe va bénéficier de l’expertise de chacun de ses membres.

16h : La pile de question est impressionnante. Nous les regroupons au mur par catégories : business model, expérience utilisateur, ergonomie, fonctionnalités, automatisation…

Votes et décision : Définition de la feuille de route du Sprint

16h15 : chaque participant reçoit 5 gommettes, qu’il dépose sur ses 5 questions préférées. Nous voyons déjà un pattern émerger : les questions semblent se concentrer sur la période d’essai de notre futur logiciel : quelles fonctionnalités doit-on intégrer dans cette période ? Comment guider nos futurs utilisateurs au mieux afin qu’ils profitent au maximum de cette période ? Comment se différencier des autres logiciels de webmarketing et apporter une vraie expertise à tout entrepreneur, même sans connaissances techniques ? 

Post it Design Sprint

16h30 : M ehdi, notre Décideur, a le dernier mot. Il choisi les questions qu’il préfère, en s’aidant des votes de l’équipe. Il choisi également quelques questions qui n’ont pas reçu de votes car il les estime importantes, et ne veut pas que l’équipe passe à côté.

Les post-it sont alors ajoutés à la Map, à côté de l’étape à laquelle ils correspondent. Au vue de la répartition des post-it, nous allons donc bien nous concentrer sur la période d’essai, qui s’étend du premier contact de l’utilisateur avec notre logiciel, jusqu’au moment où il décide de s’abonner.

méthode de sprint google

17h : Fin de la journée de Sprint. L’équipe commence a être fatiguée, mais tout le monde s’accorde à dire que la quantité de travail abattue en une journée est impressionnante. De plus, toutes les idées et questions non retenues sont conservées précieusement : elles serviront très probablement lors d’autres Sprints.

Vincent en profite pour préciser que les journées de Sprint finissent tôt, car il est important de donner son maximum toute la semaine. C’est un point essentiel des nouvelles méthodes de gestion de projet : ce qui compte, c’est la productivité, et non le nombre d’heures passées sur un sujet.

Les tweets de la journée : 

Un projet souvent récompensé

Un projet souvent récompensé
14 Shares
Share14
Tweet
Share
+1