Nous rendons le référencement accessible

Votre compte formation

Votre compte formation vous permet d'accéder à la liste de vos formations ou pour vous pré-inscrire à de nouvelles

Félicitation,

Accéder au logiciel Optimiz.me

Se connecter au logiciel

Mercredi, jour 3 du Design Sprint : Le jour des choix

24/06/2016

Après notre première journée de Design Sprint qui a servis à définir les contours de la question que nous cherchons à résoudre, et la deuxième journée durant laquelle nous avons proposé de nombreuses solutions à cette question, le mercredi est le jour des choix.

En effet, nous ne pouvons explorer toutes les solutions proposées en une semaine seulement. Il va donc falloir faire un choix drastique et ne retenir qu’un seul scénario, qui pourra éventuellement être un mix des différentes solutions proposées.

L’après-midi sera ensuite consacré à a réalisation du storyboard de l’idée retenue. C’est donc une journée décisive qui nous attend à mi parcours de ce Sprint.

L’objectif de notre Sprint est donc de concevoir un logiciel qui permette de démocratiser et faciliter l’acquisition de clients sur internet. Il s’agira donc d’un logiciel de webmarketing utilisable même sans aucune connaissances techniques, qui suggère des stratégies, et permette d’automatiser de nombreuses tâches.

design sprint

Observation et compréhension des différentes solutions

10h : Toute l’équipe se retrouve devant les sketchs de la veille affichés sur les murs. Vincent nous explique ce qui va maintenant se passer. La première étape, appelée « Art museum » consiste à observer les différentes solutions affichées au mur silencieusement pendant 20 minutes. Nous pourrons échanger plus tard, mais pour le moment chacun doit se forger sa propre opinion et cette observation silencieuse permet d’éviter d’influencer les autres membres du groupe. Vincent règle le timer, c’est parti pour 20 minutes !

art museum design sprint

Nous découvrons ainsi les idées de chaque personne. Mehdi c’est concentré sur les fonctionnalités les plus importantes du logiciel et sur l’aspect pédagogique. Un écran permettrait par exemple de visualiser le nombre de visites sur le site, de prospects et finalement de clients. De cette façon, l’utilisateur pourra connaitre ses taux de conversion et les améliorer grâce aux suggestions du logiciel. Un autre écran permet de construire sa campagne de webmarketing en jouant sur les différents canaux : référencement naturel, payant, emailing, réseaux sociaux, publicité. L’utilisateur peut faire varier l’importance de chaque canal. Le gros point positif de cet écran, c’est qu’il permet de visualiser facilement une règle essentielle du webmarketing : il faudra à l’utilisateur soit du temps (pour le référencement naturel ou les réseaux sociaux), soit de l’argent (publicité ou référencement Adwords).

Emmanuelle s’est concentré sur un système de point, qui permet de gamifier un peu le logiciel, mais apporte également une nouveauté au business model. Les utilisateurs ne payeraient plus un abonnement mensuel, mais achèteraient des points à dépenser ensuite via les différentes fonctionnalités du logiciel. L’utilisateur pourra donc construire son offre selon ses besoins. Nos utilisateurs ayant des profils très variés (artisans, start up, e commerce, grandes entreprises…), un abonnement mensuel unique ne permet pas de s’adapter aux spécificités de chacun.

Stéphane a travaillé sur un générateur automatique de mots clefs, ainsi que sur un « Call to action factory » permettant aux utilisateurs d’ajouter des « call to action » aux endroit les plus judicieux de chaque page. Audrey a travaillé sur une période d’essai différente selon ce que l’utilisateur souhaite pour son site (plus de visibilité, plus de traffic, plus de clients).

Jimmy et Vincent ont élaborés deux scénarios différents, en mettant l’accent sur l’ergonomie. La première utilisation du logiciel se doit d’être très intuitive !

Sélection des meilleures idées

Votes Design Sprint10h30 : Nous passons au « Heat Map ». Chaque personne s’arme de gommette et les place aux endroits les plus intéressant de chaque sketch.

10h50 : Vincent résume chaque solution, et son concepteur est invité à préciser son idée et à la défendre rapidement.

11h15 : Mehdi, notre décideur, fait le choix final, et sélectionne les idées qui seront intégrées à la solution retenue. Le système de payement par point est retenu : pour Mehdi, il s’agit d’une grosse amélioration du business model, qui nous permet de mieux nous adapter à nos différents clients. Nous conserverons aussi les écrans permettant de concevoir sa campagne marketing. Mehdi a également repéré quelques bonnes idées d’ergonomie.

11h30 : Nous discutons tous ensemble sur comment faire cohabiter des différentes idées retenues. Il y a de nombreuses bonnes idées, mais impossible de toutes les intégrer à un prototype réalisé en une journée. Certaines seront mises de côté, mais pourront resservir lors d’un prochain Sprint

Sketch Design Sprint

13h : Nous avons à présent une bonne vision de notre futur propotype et des fonctionnalités qu’il intégrera. C’est donc dans la bonne humeur que l’équipe fait une pause pour manger.

Rédaction du story board

14h : Toute l’après-midi est consacrée à la rédaction du story board. Comme nous concevons un logiciel, nous dessinons chacun des écrans que l’utilisateur va rencontrer lors de sa première utilisation du logiciel. Nous obtenons finalement une sorte de planche de BD géante, qui serra notre guide pour concevoir le prototype.

Cette partie de Sprint est difficile : à la fin de la matinée, tout le monde pensait visualiser clairement le contenu du logiciel lors de la période de test. Mais lorsque l’on se met à vraiment dessiner les différents écrans, des dizaines de questions se posent alors à chaque étape.

Nous avons peut être aussi choisi une question trop large : avec ce prototype, nous testons à la fois notre business model, les fonctionnalités du nouveau logiciel, et son ergonomie. Même si nous nous concentrons sur la période de test, l’objectif est ambitieux…

story board design sprint

18h : Nous avons fini en retard. Le story board est complet, mais l’équipe commence à être fatiguée ! Vincent nous rassure : la journée du jeudi sera très fatigante pour les développeurs qui vont concevoir le prototype mais sera plus courte pour le reste de l’équipe.

Les tweets de la journée :

Un projet souvent récompensé

Un projet souvent récompensé
11 Shares
Share11
Tweet
Share
+1