Nous rendons le référencement accessible

Votre compte formation

Votre compte formation vous permet d'accéder à la liste de vos formations ou pour vous pré-inscrire à de nouvelles

Félicitation,

Accéder au logiciel Optimiz.me

Se connecter au logiciel

N’investissez plus dans les start’up web : misez tout sur l’industrie !

14/09/2015
industrie

Assistez aux concours de start’up à Paris, Lyon, Bordeaux, Marseille… Vous verrez encore de nombreuses start’up web fleurir. Pourtant, les prochaines grandes réussites mondiales, type Facebook, Google, AirbnB, Uber, ne seront certainement plus axées sur les services en ligne mais sur les produits et services connectés.

Les produits et les services connectés 

Concrètement, les domaines qui sont aujourd’hui quasi-matures et qui vont complètement changer notre monde dans les 10 prochaines années sont :

. la robotique et l’automatisation : la voiture qui se conduit toute seule, les robots-assistants/serveurs/, et même… les robots qui construisent d’autres robots (d’ailleurs cela existe déjà !).

l’imprimante 3D, qui va permettre à toute personne d’imprimer à domicile n’importe quel objet, mais aussi d’imprimer des villas de 300m², des immeubles, et bientôt des gratte-ciel … en 48 heures.

imprimante 3d

les objets connectés.

Toutes ces industries qui vont changer en profondeur notre quotidien, comme aucune ne l’a fait dans l’histoire de l’humanité, ne sont pas pour dans 20 ans. C’est déjà là, en test un peu partout dans le monde. On imprime des maisons en Chine, on sauvegarde l’esprit d’un insecte chez Google, on teste les voitures sans chauffeur sur les routes de Californie, on commercialise les premiers objets connectés en ce moment même.

Internet au centre du processus de transformation

Le point commun de toutes ces industries, est qu’elles s’appuient toutes sur Internet : non-pas comme une fin mais comme un moyen : une source de données, un espace de stockage, un moyen de mise en commun des données.

 objets connectés

Si l’on devait catégoriser les services existants aujourd’hui sur Internet, on pourrait se limiter à la liste ci-dessous :

. les systèmes de géolocalisation (maps, GPS)

. les moteurs de recherche (Google, Bing, Baidu…)

. le e-commerce (Amazon, Vente-privee.com, Bookings, Airbnb)

. les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Instagram…)

. les systèmes de stockage en ligne et d’hébergement web (cloud computing) : Dropbox, Google Drive, OVH, Go-Daddy,…

. la diffusion de contenus et médias (Le Monde, Wikipédia, les blogs, Youtube, Deezer…)

. la publicité (Google Adwords, les régies publicitaires en lignes…)

La révolution industrielle 

Pour la révolution industrielle à venir (que nous pourrions appeler la « seconde révolution industrielle »), chacun de ces services aura son rôle à jouer :

. la voiture qui se conduit toute seule utilise internet pour se connecter à Google Map, ou tout autre système GPS. Les utilisateurs se connectent à internet pour télécharger les plans des objets imprimés en 3D. 

. les imprimantes 3D ont besoin de télécharger des modèles pour imprimer des objets, donc à terme de sites e-commerces spécifiques.

. les robots se connectent à internet pour « apprendre » de nouvelles fonctionnalités, se géolocaliser, communiquer avec d’autres robots.

. les objets connectés ont pour mission de délivrer des informations ou des fonctions spécifiques grâce à des données issues d’internet.

 nouveau monde connecté

Vers un nouveau monde ?

Au final, les innovations auquel le web a donné naissance ces 30 dernières années ne faisaient que préparer l’avènement d’un nouveau monde qui devra se ré-équiper à 100%, suite à l’obsolescence de la totalité des objets fabriqués jusqu’ici, en particulier les objets phares des 30 glorieuses :

. aspirateur, machine à laver, lave-vaisselle  – Robot ménager

. fabrication d’objets – Imprimantes 3D

. immobilier (maisons, immeubles) – Imprimantes 3D

. objets (montres, alarmes, frigo) – Objets connectés

. voitures – Véhicules sans chauffeurs

. caméras de surveillance – Drones

Une partie des raisons du ralentissement de l’économie mondiale était liée au sur-équipement des ménages dans les pays à fort pouvoir d’achat. Le nouveau monde qui se prépare va être caractérisé dans un premier temps par un rééquipement, propice à la croissance, puis à un grand saut dans le « vide » : un monde dans lequel tout peut être produit plus vite et mieux par des machines que par des êtres humains.

Un monde où le travail de tous ne sera plus indispensable. 

Qu’en pensez-vous ? 

Un projet souvent récompensé

Un projet souvent récompensé
10 Shares
Share8
Share2
Tweet
+1