Nous rendons le référencement accessible

Votre compte formation

Votre compte formation vous permet d'accéder à la liste de vos formations ou pour vous pré-inscrire à de nouvelles

Félicitation,

Accéder au logiciel Optimiz.me

Se connecter au logiciel

Pourquoi on ne peut pas acheter le référencement de son site internet

07/06/2016
Sans titre (2)

Il n’est pas rare, pour une agence de référencement, comme pour un éditeur de logiciel comme Optimiz.me, de recevoir des demandes de clients formules de la façon suivante:

« Combien coûte un référencement »? (un peu comme au marché : « pour un référencement acheté, 2 offerts »)

«  Merci de me faire un devis pour le référencement de mon site »

«  Donnez moi le délai pour le référencement de mon site ». 

Ces demandes traduisent le manque de notoriété dont souffre encore la science du référencement naturel. Il n’est malheureusement pas possible d’acheter son référencement, pour 3 grandes raisons :

  • Il est impossible de répondre à la question : le référencement est-il fini ou non ? 
  • Personne ne peut avec exactitude combien de temps le référencement va nécessiter
  • Pour savoir si un site a beaucoup de travail à réaliser, il faut le comparer ses concurrents après avoir réalisé l’audit complet permettant de lister les mots-clés utilisés par les internautes.

Acheter SEO de son site internet

  1. Faire le référencement  : Difficile de dire quand « c’est terminé »

Une maison est construite lorsque l’on peut livrer les clés.  Un site internet est finalisé lorsqu’il est conforme aux maquettes que l’on a défini. En référencement, il n’existe pas de maquette : en général, on va définir soit des KPI (indicateurs de performance) soit une liste d’améliorations techniques à mener sur le site.  

Si la méthode d’évaluation est basée sur les KPI, on pourra par exemple considérer que l’objectif est atteint lorsqu’on aura acquis X visiteurs par jour en référencement naturel. La difficulté va provenir du fait qu’une fois l’objectif atteint, arrêter complètement les démarches de mis à jour du contenu, de création de nouveaux contenus et lien, peut entrainer une basse du trafic acquis. Cela peut provenir de la concurrence, qui peut s’améliorer, mais également de la complexité de Google, qui met en avant plus facilement des sites web dynamiques ayant une fréquence de mise à jour du contenu (fresh index) , que des sites totalement statiques. Néanmoins, il peut aussi arriver qu’un site ayant beaucoup amélioré son référencement jusqu’à atteindre son objectif, puisse ensuite dépasser cet objectif sans rien faire, simplement en profitant de l’ancienneté acquise par le nom de domaine. 

  1. Impossible de savoir combien de temps il faut consacrer pour atteindre un objectif donné 

Pour le référencement, il est impossible de marquer la fin du travail, pour la simple raison que la même quantité de temps passé peut sur un site donné, avoir un impact radical sur le trafic, et sur un autre ne quasiment rien améliorer. Prenons un exemple.

Un site internet qui recevrait un grand nombre de liens externes, lui conférant ainsi un grand indice de notoriété, pourra obtenir une grande quantité de trafic en ajoutant simplement quelques pages pensées pour se positionner un des mots-clés jusque là inexploités. En créant une quinzaine de contenus qualitatifs, le site pourra se positionner très rapidement en 1ère page et générer une grande quantité de trafic supplémentaire, en quelques semaines à peine. 

A l’inverse, un site web qui viendrait d’être mis en ligne, aura besoin de plusieurs mois avant d’obtenir la confiance de Google, et ne pourra au départ se positionner que sur des requêtes très précises, nécessitant de créer une grande quantité de pages web différentes.

  1. Seul un audit permet de réduire les incertitude. 

Auditer le site permet de mieux comprendre l’environnement concurrentiel et donc le degré d’effort à produire. Le plus simple, pour cela, est d’utiliser un logiciel. Avec Optimiz.me, les 3 étapes à réaliser sont les suivantes:

a. Trouver et sélectionner la totalité mots-clés pouvant être tapés par les internautes ciblés. On doit arriver à une liste d’au minimum 100 mots-clés, mais en général 200 à 500 termes différents. 

b. Pour chaque terme, affecter la page qui doit ressortir sur Google. Si aucune page n’est encore prévue pour cela, il faut la créer.

c. Optimiz.me va alors donner un score et une liste de taches à effectuer sur l’ensemble du site pour l’optimiser aux yeux de Google. Cette liste de tache permet d’avoir une évaluation du temps à consacrer, mais qui restera de toute façon imprécise : l’obtention de liens, le travail de rédaction, le blogging sont autant de taches dont on ne peut pas définir avec précision combien de temps elles vont durer. 

Dans ces conditions, que faire pour améliorer le référencement de son site web?

Nos clients ont des résultats parce qu’ils ont compris 3 choses:

  • Pour avoir un site bien référencé, l’entreprise doit détenir, en interne, la liste des choses à faire pour être 1er sur Google. Sans cela, elle sera contrainte de faire appel à une société de référencement, qui ne pourra pas évaluer le temps à passer, et s’arrêtera de travailler quand elle aura dépassé le temps prévu au devis. 

  • L’entreprise peut décider de confier certaines taches à des prestataires externes, et en internaliser d’autres. Mais cela nécessite qu’elle possède le savoir faire en interne pour contrôler le travail de référencement naturel. 

  • Il faut se doter d’outils permettant d’aller plus vite sur les taches les plus courantes: choix des mots-clés, idées de sujets à aborder, rédaction et mise en ligne des contenus.

Un projet souvent récompensé

Un projet souvent récompensé
6 Shares
Share6
Tweet
Share
+1