Nous rendons le référencement accessible

Votre compte formation

Votre compte formation vous permet d'accéder à la liste de vos formations ou pour vous pré-inscrire à de nouvelles

Félicitation,

Accéder au logiciel Optimiz.me

Se connecter au logiciel
Votre site en première page de Google

Pénalités manuelles et pénalités Penguin : quelle différence et comment s’en sortir ?

Dans la recherche constante et permanente du meilleur page ranking pour leurs sites, les référenceurs, agences et clients peuvent parfois se voir infliger quelques pénalités par Google. Pénalités manuelles et pénalités Penguin sont de nature différente mais sont le résultat d’une cause semblable. Quelle différence entre ces deux sortes pénalités ? Et surtout, comment s’en sortir ?

 

Des pénalités d’origines différentes…mais pour les mêmes raisons

Si une pénalité manuelle est infligée par un homme (un employé de la Google Search Quality Team), les pénalités Penguin quant à elles sont automatisées. Le nouvel algorithme Penguin passe en effet au crible de manière automatique les sites à chaque nouvelle mise à jour.

Une pénalité manuelle est ainsi réalisée site par site tandis que Penguin peut aisément scanner plusieurs sites à la fois et faire tomber son couperet sur les mauvais élèves.

Mais pour quelles raisons ? Des liens artificiels voire ‘anormaux’, des mots-clés omniprésents sinon identiques en guise de texte d’ancrage…voilà les principales causes qui entraînent des sanctions manuelles ou automatiques de la part de Google.

Car Penguin est une mise à jour conçue pour délivrer un page ranking plus fin, plus fidèle à la réalité, basé sur des sites proposant un contenu riche, de qualité, dans un langage le plus naturel qui soit. Exit donc les techniques jusque là assez généralisées visant à améliorer artificiellement le classement des sites via parfois des milliers de liens fictifs renvoyant vers le site. D’autres techniques sont pénalisées comme le bourrage de mots-clés dans les textes et les balises ou encore un trop-plein de publicités. Place donc à la qualité !

Dorénavant, Penguin sanctionne durement ces techniques via des pénalités qui plombent le classement du site, qui le déclassent, les fait tomber dans les oubliettes du moteur de recherche. Idem lorsque la sanction est appliquée manuellement.

 

Comment se sortir de cette situation ?

La première chose à faire est certainement de faire place nette. De nettoyer le site des mots-clés sur-présents, des publicités envahissantes, des liens artificiels. De désoptimiser en quelque sorte le site, en supprimant tous les éléments jugés comme étant des techniques artificielles d’optimisation. Bref, de tendre vers de la qualité, du contenu propre et riche.

Mais il va également falloir s’atteler à récupérer son classement sur Google. Et pour ça, il est nécessaire d’avouer ses fautes. Google a d’ailleurs déjà tout prévu en mettant en ligne son outil de désaveu qui permet aux webmasters d’informer Google que tel et tel liens pointant vers son site peuvent être supprimés ou d’ajouter un nofollow invisible sur des liens dirigeant vers le site. Cette technique permet ainsi de nettoyer les liens jugés comme artificiels.

Une autre solution complémentaire consiste cette fois à se conformer aux recommandations détaillées dans Google Webmaster Tool. La page informe les webmasters des pistes à suivre pour se sortir des pénalités manuelles. Suite à quoi, il sera absolument nécessaire de faire acte de contrition auprès de Google en envoyant une demande de reconsidération de son cas en argumentant précisément sur les nouvelles dispositions prises pour nettoyer le site.

 

 Articles similaires