Nous rendons le référencement accessible

Votre compte formation

Votre compte formation vous permet d'accéder à la liste de vos formations ou pour vous pré-inscrire à de nouvelles

Félicitation,

Accéder au logiciel Optimiz.me

Se connecter au logiciel
Votre site en première page de Google

Variété du champ lexical

Environ 2 minutes de lecture

Impossible de bien rédiger pour le web sans travailler la richesse de son univers sémantique. Que ce soit pour les moteurs de recherche ou pour les internautes, la variété du champ lexical d’une page revêt un intérêt déterminant pour le référencement. C’est une notion relativement récente qui est apparue avec un changement d’algorithme de Google : l’algorithme Colibri.

Le fonctionnement de Google

Le robot de Google détermine le sens d’une page et son sujet grâce aux mots contenus sur cette page. Le robot parcours la page et indexe (c’est-à-dire copie dans la « base de données » de Google), tous les mots trouvés sur cette page.

Avant Colibri, Google analysait les mots, mais pris séparément les uns des autres. Il s’intéressait aux mots mais pas à la signification des mots mis ensemble dans un certain contexte lexical.

Sans titre (60)

Parce que Google cherche à rester l’outil de recherche favori des internautes, il veut comprendre les requêtes des utilisateurs et y répondre le plus précisément possible. C’est pourquoi désormais il va se pencher sur le thème du contenu et chercher à décrypter l’intention de la recherche.

Arrivée de Colibri

Colibri est une mise à jour de l’algorithme de Google. A la différence de Panda et Pingouin, elle n’est pas liée à une sanction mais à la mise en avant de la pertinence des résultats.

2 grands constats à l’origine de la naissance de l’animal :

  • Les internautes procèdent de plus en plus à des recherches longues et précises sur Google. Alors qu’avant ils avaient tendance à taper 1 à 3 mots en moyenne pour une requête, ils n’hésitent plus à taper des requêtes allant de 5 à 8 mots.
  • La possibilité de faire une recherche vocale sur Google (conversational search)

Recherche vocale google

Si vous activez le petit pictogramme du microphone présent tout à droite de la barre de recherche dans Google (« Utiliser la recherche vocale »), vous pouvez faire une recherche parlée, c’est-à-dire poser oralement une question à Google. A partir de votre requête, le moteur vous proposera plusieurs pages de résultats (SERP), de la même manière qu’il l’aurait fait pour une requête tapée depuis votre clavier.

Cette nouvelle fonctionnalité est de plus en plus utilisée notamment pour les recherches effectuées sur Google depuis un appareil mobile (téléphone, tablette,..).

Colibri veut comprendre l’intention des internautes

Depuis l’algorithme Colibri (Hummingbird) lancé en août 2013, Google favorise les pages les plus pertinentes d’un point de vue lexical. Cela signifie qu’à toutes choses équivalentes, une page avec un champ lexical riche et développé se positionnera mieux dans les résultats de Google qu’une page « pauvre » en contenu.

Plutôt que de s’attacher uniquement aux mots clés de la requête tapée par l’utilisateur (comme le faisait l’ancienne version de l’algo Google), Colibri va prendre en compte tous les mots dits de « longue traîne » pour répondre à cette requête. Il va chercher à déterminer le sens de la requête pour apporter aux internautes les réponses les plus pertinentes.

Exemple : si un internaute tape « comment apprendre à dessiner une étoile parfaite ? », Google va chercher à comprendre le sens de cette requête et pas seulement à présenter des pages de résultats contenant les mots de la requête. 

Google va chercher à identifier précisément le sens de la requête en associant les mots de la requête les uns aux autres. Il ne va plus séparer chaque mot un par un pour son analyse. Il va prendre en compte la signification des mots.

C’est pour cela que l’on dit que Google est devenu un « moteur sémantique ». Il réalise une analyse sémantique des mots et prend en compte les termes synonymes de façon très forte.

L’algorithme va se baser sur un mot, puis chercher dans la page les synonymes et mots connexes à ce mot principal. Il va ensuite s’intéresser à la co-occurrence des mots, c’est-à-dire à la présence simultanée de deux ou plusieurs mots synonymes dans le même énoncé. Il pourra alors pondérer les associations de mots entre eux afin de présenter les pages les plus pertinentes aux internautes. 

 

Qu’est-ce que change Colibri pour la rédaction des pages ?

Colibri googleColibri change la façon de rédiger. Si vous voulez aujourd’hui être bien positionné sur un mot clé, vous devrez ajouter au contenu de la page toutes les requêtes secondaires, c’est-à-dire tous les mots du champ lexical (synonymes, expressions connexes, mots lexicaux).La rédaction web va forcément aller dans ce sens  : faire des textes riches, enrichis par des mots secondaires et des mots dans le même champ sémantique.

 De belles perspectives de travail pour les        statisticiens et lexicologues !

Comment créer des pages avec un champ lexical varié ?

Le champ lexical désigne un groupe de mots, d’expressions connexes, de synonymes, se rattachant à une même idée.

Pourquoi élargir le champ sémantique de vos pages ? 

  • Pour enrichir vos sujets avec du contenu qualitatif supplémentaire
  • Pour vous positionner sur plus de requêtes, notamment sur des requêtes de longue traîne
  • Pour augmenter le trafic sur votre site

Comment varier son champ lexical pour être le plus exhaustif possible ?

Pour élargir le champ lexical d’une page, vous devez partir de votre mot-clé principal. Ce mot clé sera votre référent à partir duquel vous travaillerez sur des expressions et mots connexes.

Plusieurs possibilités s’offrent à vous :

  • Utiliser des synonymes : vous trouverez des suggestions de synonymes avec la simple fonction « clic droit », puis « synonymes » disponibles lorsque vous taper un texte dans un doc Word par exemple.

  • Vous pouvez obtenir encore plus de résultats en utilisant la fonctionnalité « Dictionnaire des synonymes » disponible sur le même outil :

  • Trouver des synonymes en ligne : l’Université de Caen met également à disposition de tous un Dictionnaire Electronique des Synonymes (DES) sur son site.
  • Varier les phrases avec des verbes d’action et mots associés : acheter/achat, commander/commande, payer/paiement, se faire livrer/livraison, louer/location, faire une réservation/réserver.
  • Intégrer à votre texte des expressions variées sur un même thème : ajouter au contenu des mots lexicaux et des mots similaires, c’est-à-dire des expressions d’un même champ lexical.

Par exemple si votre page traite des colonies de vacances, vous pourrez insérer des mots lexicaux comme : enfants, jeux, animateurs, centres, loisirs, été, animation, projet pédagogique, plein air, activités, …

  • Varier les locutions et utiliser des expressions connexes.
  • Utiliser l’outil Google Suggest pour trouver de nouvelles idées de mots référents.

Google met à disposition une suggestion d’expressions issues des tendances de recherche. Quand vous tapez votre requête dans son moteur, il vous propose en saisie semi-automatique,  4 à 10 prédictions de recherches. Ces propositions correspondent à des termes de recherches possibles et sont basées notamment sur la fréquence de recherche de ces termes.

  • S’inspirer des « Recherches associées » dans Google.

Lorsque vous faites une recherche dans Google, le moteur vous propose en bas de la page de résultats une rubrique « Recherches associées » (pour « related queries » en anglais). Ces 8 expressions reflètent les termes de recherche populaires et similaires à celui tapé en requête principale.

Ex : vous avez une page sur « sapin de noel ». Vous tapez votre requête « sapin de noel » dans Google et vous regardez les recherches associées pour trouver de nouvelles idées de mots à insérer à votre page ou pour créer de nouvelles pages. Ici vous pourriez par exemple créer une nouvelle page optimisée sur « sapin de noel pas cher ».

Conclusion : Toutes ces actions nécessitent de votre part des recherches multiples afin de recouper plusieurs sources et demandent du temps. Pour gagner en temps et en efficacité Optimiz.me est le premier logiciel à intégrer la suggestion de champ lexical.

Comment Optimiz.me vous aide pour améliorer le contenu textuel de vos pages ?

Le logiciel Optimiz.me a été conçu pour vous accompagner dans la rédaction de vos pages. A la différence d’autres logiciels, Optimiz.me est le seul outil à avoir son propre moteur de suggestion de champ lexical.

Par exemple si le mot-clé de votre page est « salle de conférence », notre outil vous donnera une liste de synonymes, d’expressions et de mots lexicaux associés à « salle de conférence ». Il vous indiquera que vous pouvez notamment ajouter à votre contenu les mots « location de salle de conférence », « séminaire », « salle de formation », « événements professionnels », « centre de congrès », « salle de réunion », « meeting », …

 

Votre site en première page de google

J’essaye gratuitement 14 jours

 

Articles similaires