Référencement naturel : le légendaire Guide SEO d'Optimiz.me

Référencement naturel : le légendaire Guide SEO d'Optimiz.me

Qu’est-ce que le référencement (SEO) ?

Une définition simple du terme “référencement”: le fait d’optimiser un site internet pour lui permettre de se positionner en tête de Google. Le terme “SEO”, qui signifie en anglais Search Engine Optimisation (optimisation sur moteur de recherche), est un synonyme.

Deux types de référencement: naturel et payant

Dans une page de résultats Google, il existe 2 parties très différentes qui répondent à une logique inverse l’une de l’autre.

Les 4 premiers résultats de recherche ne sont pas issus de l’algorithme de classement de Google, mais de sa régie publicitaire, appelée “Adwords”. Pour figurer dans ces 4 premiers résultats, il faut payer à Google chaque clic d’internaute, une somme allant de 1 à 30 euros par clic.

En dessous de ces 4 premiers résultats, on parle de référencement “naturel”, pour lequel Google ne perçoit pas de rémunération.

On estime qu’en moyenne 70% des clics ont lieu sur la partie naturelle de Google.

Comment fonctionne un moteur de recherche?

Les moteurs de recherche modernes fonctionnent globalement tous de la même façon:

ils sont d’abord basés sur une “infrastructure”, c’est-dire des “data-center”, sortes d’immenses disques durs à l’intérieur desquels sont stockés les contenus de l’ensemble des sites web du monde.

Pour pouvoir découvrir chaque page de chaque site internet, les moteurs de recherche utilisent un “crawler”, c’est-dire un programme informatique dont le travail est de suivre les liens hypertextes, et de copier tous les sites web rencontrés sur son chemin.

Enfin, pour pouvoir classer les sites, Google, Bing, Yahoo et autres moteurs ont chacun conçu leur algorithme, dont la recette est étudiée, scrutée, observée. Le principe du référencement est de faire en sorte que votre site soit le plus optimisé possible pour correspondre aux critères majeurs de ces algorithmes.

Que peut-on attendre du référencement?

65% du trafic web mondial passe par les moteurs de recherche. Google représente, en France, 91% des recherches effectuées. Ce qui signifie que le référencement est la principale source de trafic et donc de chiffre d’affaires pour la plupart des entreprises, en France comme dans le reste du monde.

La 1ère page de Google représente plus de 90% du trafic généré par le moteur, ce qui signifie que l’ensemble des résultats situés au delà de la 1ère page récupèrent moins de 10% du trafic.

À elle seule, la 1ère position engendre plus de 30% du trafic Google. Les 3 premiers résultats représentent, en cumulé, 61% des visites.

Google Result Page Rank Average Traffic Share
1 32.5%
2 17.6%
3 11.4%
4 8.1%
5 6.1%
6 4.4%
7 3.5%
8 3.1%
9 2.6%
10 2.4%

 

L'indexation

L’indexation désigne le fait que le moteur de recherche ait pris connaissance de l’existence de votre site, c’est-dire qu’il ait copié son contenu dans ses data centers. Pour savoir si votre site est indexé par Google, il suffit de taper la commande: site:votre-nom-de-domaine.com dans Google. Par exemple, pour savoir si le site fnac.com est indexé, je tape sur Google: site:fnac.com. Si aucun résultat ne ressort, c’est que le site n’est pas indexé :

 

En général, Google va découvrir par lui-même votre site peu après sa mise en ligne. Néanmoins, si vous voulez maximiser vos chances d’être indexé rapidement, vous pouvez utiliser la méthode d’indexation recommandée par Google

 

Les grandes phases du travail de SEO : la méthode Optimiz.me

Optimiz.me a élaboré une méthode de référencement simple, rapide, efficace et surtout, scientifique. Notre cellule R&D a conçu à la fois la méthodologie et les outils technologiques permettant de démultiplier le trafic issu de Google. Voici notre méthode.

 

1ère phase: La recherche de mots-clés

Notion de “mot-clé”

Le terme “mot-clé” est parfois considéré comme trompeur: en général, un mot-clé est en fait composé de plusieurs mots. Par exemple, l’expression “séjour Italie” est un mot-clé, même s’il est composé de plusieurs mots.

Voici un extrait de la liste des mots-clés ciblés par Optimiz.me. Chacun de ces mots-clés est tapé, tous les jours, par des personnes qui s’intéressent au sujet du référencement, cherchent un prestataire, ou des informations sur le sujet. Notre job est d’abord d'identifier ces mots-clés, puis de faire en sorte de se positionner le plus haut possible sur chacun d’eux.

       

 

Bien choisir les mots-clés

Le volume de recherche

Les consultants Optimiz.me s’ocuppent, pour chaque client, de rechercher l’ensemble des mots-clés pertinents, et nos logiciels indiquent, pour chaque mot-clé, le volume de recherche mensuel, c’est-à-dire une estimation du nombre de personnes qui tapent ce mot clé sur Google chaque mois.

Le volume de recherche est essentiellement utilisé pour prioriser le travail de référencement naturel

 

Le principe de la “longue traîne”

La longue traîne désigne l’ensemble des mots-clés “longs”, et donc précis, qui représentent en général moins de trafic potentiel que les mots-clés ”courts”.

Par exemple, le mot-clé “séjour” est plus recherché que “séjour à Londres pas cher”.

 

Néanmoins, les mots-clés de longue traîne ont 2 très gros points forts :

  • Ils convertissent mieux: une personne ayant tapé “séjour à Londres” va tomber sur une page ne proposant que des séjours à Londres à petit prix

 

Méthode de recherche de mots-clés

Rechercher le plus de mots-clés possibles

La recherche de mots-clés est probablement la partie la plus stratégique et plus difficile du référencement. Il est très fortement conseillé de se faire aider d’un professionnel pour réaliser cette étape.

Les mots-clés sont les “portes d’entrées” de votre site sur le web. Votre référencement se mesure d’ailleurs au nombre de mots-clés sur lesquels vous êtes positionnés en 1ère page de Google, et préférentiellement dans le top 3.

Pour maximiser les résultats, Optimiz.me travaille sur la totalité des expressions tapées par vos prospects sur Google: nous allons bien au delà des 10-15 mots-clés les plus évidents. Le secret d’un bon référencement tient en grande partie à l’identification du plus grand nombre de mots-clés possible. Chaque mot-clé étant tapé par des centaines ou des milliers d’internautes chaque jour, en oublier revient donc à passer à côté de tous ces visiteurs potentiels

 

Les étapes de la recherche de mots-clés

Il existe un grand nombre d’outils dédiés à la recherche de mots-clés. Le plus connus étant Google Adwords et SEM rush.

les outils conçus par Optimiz.me regroupent en un seul outil 14 sources d’informations différentes (donc adwords et semrush). Nos consultants ont élaboré une méthode permettant d’être exhaustif dans la démarche de recherches expressions clés, en suivant 5 étapes:

étape 1 : brief: le consultant prend les informations marché nécessaires à une bonne compréhension de votre activité, mais surtout de vos « personne », c’est-à-dire vos clients-types

étape 2 : capture des mots-clés des concurrents. Le logiciel Mazen permet de récupérer la liste des mots-clés sur lesquels les concurrents se positionnent. Cela permet de gagner du temps et n’être certains de n’avoir aucun retard sur les concurrents

étape 3 : à partir des grands sujets descellés lors de cette première recherche, le consultant va recherche, avec l’outil Mazen, de nouveaux sujets, ainsi que de mots-clés dérivés

étape 4 : le client visualise dans une interface dédiée les mots-clés classés par catégorie, intention de l’internaute et volume de recherche

étape 5 : en fonction de ce retour, de nouveaux mots-clés peuvent être ajoutés, d’autres supprimés

Regroupement des mots-clés par sujets communs.

Les mots-clés doivent maintenant être regroupés par sujets communs. En effet, à l’étape suivante, il faudra faire en sorte que chaque “sujet” ait une page spécifique du site internet qui lui soit consacrée.

 

Par exemple, si nous avons la liste de mots-clés ci-dessous:

Séjour marakesh pas cher

Séjour marakesh prix

Séjour marakesh pas cher

Séjour tout compris marakesh

Vacances tout compris marakesh

Vacances marakesh promo

Séjour Rabat pas cher

Cout d’un séjour à Marakesh

 

On regroupera les mots-clés par sujets communs, de la façon suivante:

 

Séjour marakesh pas cher

Vacances marakesh pas cher

 

Séjour tout compris marakesh

Vacances tout compris marakesh

 

Vacances marakesh promo

 

Séjour Rabat pas cher

 

Cout d’un séjour à Marakesh

Séjour marakesh prix

 

Parfois, il est possible d’hésiter sur le regroupement de plusieurs mots-clés, et qu’il n’y ait pas de bonne ou de mauvaise réponse. Par exemple, ici, on pourrait considérer que le terme “vacances Marrakech pas cher” et vacances Marrakech promo désignent à peu près le même sujet. Mais on peut aussi considérer qu’une promo n’est pas synonyme de pas cher: on peut avoir une promo sur un séjour de luxe par exemple. Dans ce cas, il faut trancher en se demandant de la façon la plus objective possible quelle est l’intention exacte de l’internaute qui tape le mot-clé.

 

Affectation des mots-clés aux pages existantes

Une fois la recherche de mots-clés/sujets terminée, il faut rechercher quelles pages, sur le site, sont déjà consacrées au sujet en question. Il faut pour cela visualiser une colonne avec l’ensemble de sujets, et associer à chaque colonne la page du site qui est consacrée à ce sujet.

 

Par exemple, pour le site promovacances:

Séjour marakesh pas cher

Vacances marakesh pas cher

https://www.promovacances.com/vacances-sejour-hotel/voyage-hotel-marrakech/marrakech-villes-imperiales-maroc/
Cout d’un séjour à Marakesh

Séjour marakesh prix

Aucune page encore existante sur ce sujet
Séjour Rabat pas cher https://www.promovacances.com/vacances-sejour-hotel/voyage-hotel-rabat/marrakech-villes-imperiales-maroc/
Séjour tout compris marakesh

Vacances tout compris marakesh

https://www.promovacances.com/vacances/vacances-et-sejours/voyage-tout-inclus-marrakech/theme,7/pays,149/ville,1269/
Vacances marakesh promo Aucune page encore existante sur ce sujet

 

Conception du plan de rédaction

Dans lappart des cas, on va se rendre compte qu’un grand nombre de sujets ne sont pas encore abordés et nécessitent donc la création de nouvelles pages. On obtient ainsi la liste des pages à rédiger.

 

Conception de la structure du site: le cocon sémantique

La structure du site est l’aspect le plus important de la campagne  de référencement. Elle nécessite d’appliquer une méthodologie de “linking interne” appellée “cocon sémantique”.

De la page d'accueil aux pages les plus profondes de votre site, il est essentiel de mettre en place une structure très précise et pointue du point de vue SEO.

Le principe du cocon sémantique est de créer une arborescence cohérente entre les pages de votre site. Le principe de cette méthode est décrite dans la vidéo ci-dessous, ainsi que dans notre page spécialement dédiée au sujet du cocon sémantique.

 

 

L’optimisation technique:  travailler sur les pages existantes en suivant les recommandations de Google.

Chaque page affectée à un sujet donné doit être optimisée de façon rigoureuse. Les éléments devant être pris en compte sont en particulier :

 

Les balises de titre

Chacune des pages de votre site doit contenir une balise Title unique. La balise title est le lien bleu que Google affiche pour permettre à l'internaute de choisir quel site il souhaite visiter depuis la page des résultats de recherche :

Elle est donc particulièrement importante pour générer du trafic. Cette balise doit être utilisée  pour mettre en avant de solides arguments marketing, propres à convaincre les internautes de cliquer sur notre page plutôt que sur celle des concurrents

De plus, Google prend en compte le contenu de cette balise pour savoir “de quoi parle la page.”  Il est donc essentiel de veiller à ce que l’un des mots-clés affectés à votre page soit présent à l’intérieur de la balise title

Il est par ailleurs important de ne pas dépasser 70 ou 80 caractères pour chacune des balises, affins qu'elle soit affiché en totalité par Google

 

La métadonnées description

la métadonnées description est le petit texte situé en dessous de la balise title dans les résultats de recherche. Elle n'est pas utilisée par Google dans le cadre de son algorithme de classement. Contrairement à la balise title, il n'est donc pas nécessaire d'introduire un mot-clé en particulier à l'intérieur de cette métadonnée. Néanmoins, la métadonnée description est un élément important de votre page, puisqu'elle participe à convaincre l'internaute de venir la visiter

le H1

Le H1 est L'élément permettant de Montrer à Google où se situe le titre de la page.  Il a une importance prépondérante pour permettre au moteur de recherche d'identifier le sujet général abordé dans le contenu. Il faut donc y faire figurer, là  encore, un des mot-clés de la page.

 

les H2, H3 etc…

Comme avec Microsoft Word, vous pouvez dire archiver les contenus de votre page en plusieurs sous-titres, sous sous-titres, etc. Les sous-titres seront indiqués par une balise H2. Les sous-sous titres en H3. et ains ide suite jusqu’à H6.

 

Les textes alternatifs des images (balises alt)

Google n'est pas encore capable de deviner le contenu de vos images. Il est donc nécessaire de lui Proposer une petite description de chaque image. Cela se fait à l'intérieur de la balise Alt.

 

Les liens internes

Les liens internes sont essentiels pour souligner la cohérence globale de votre site aux yeux de Google. Pour réaliser correctement les liens internes au sein d'une page existante, il faut préalablement avoir réalisé le plan global de cocon sémantique.

En effet, il faut placer tout en haut du contenu, un lien vers la page mère, puis, à l’intérieur de chaque paragraphe séparé par des H2, insérer des liens vers les pages filles. Enfin, il faudra ajouter des liens vers les pages sœur en bas de page. Cette méthodologie est détaillé dans la page dédié à la notion de cocon sémantique.

 

Le champ lexical

Le champ lexical est l’un des critères les plus puissants pour maximiser le positionnement d'une page sur Google.

Il faut distinguer la notion de champ lexical de la notion de mots-clés.

Les mots-clés sont les expressions sur lesquels on souhaite que la page se positionne sur Google. Le champ lexical correspond à l'ensemble des mots que Google va considérer comme particulièrement pertinents et significatifs de la qualité de votre contenu.

Ils servent donc à renforcer les capacités de la page à se positionner sur les mots-clés qui lui sont affectés.

Par exemple, pour se positionner sur le mot-clé “Application randonnée”,  le champ lexical pertinent sera composé de termes tels que : GPS, android, topographie, chemin, carte, IGN, météo, repère, boussole, etc…

Pour savoir quel champ lexical est pertinent aux yeux de Google, il existe plusieurs méthodologies. L'une d'entre elle consiste à utiliser un module de suggestion de champ lexical, tel que celui proposé dans le logiciel Optimiz.me.

 

La longueur du contenu

Il existe une corrélation entre la longueur des contenus et leur capacité à se positionner très haut dans les résultats de recherche. La raison est simple : Google ne peut comprendre, dans une page web, que son contenu textuel, et il est logique de partir du principe que l'internaute qui tape un mot-clé souhaite avoir une réponse la plus précise et exhaustive possible. C'est pour cette raison qu’il est essentiel de regarder le nombre de mots moyens des pages les mieux positionnées sur un mot-clé donné avant de commencer à rédiger le contenu. Cela permettra d'avoir une idée du nombre de mots minimum à atteindre.

 

Rédiger de nouvelles pages

Pour chaque mot-clé n'ayant pas encore de page associée, il faut créer un contenu spécifique. Ces contenus doivent être rédigés en respectant les éléments techniques vu précédemment, en particulier les balises de titre, ainsi que les H1,H2, H3 etc.

Les mots en gras, en italiques, et surtout les systèmes de liens internes ont également leur importance pour effectuer une rédaction web optimisée pour le SEO.

Les consultants Opimiz.me font travailler chaque client à partir de “templates”c’est- dire des pages modèles permettant d’être sûr d’avoir respecté l’ensemble des contraintes.

Régler les problèmes d’accessibilité

Il existe des cas dans lesquels un site internet, surtout s’il comporte plus de 300-400 pages, peut être partiellement mal indexé. Les cas les plus fréquents sont les suivants :

. Contenu dupliqué interne.

Ce type de problème arrive lorsque plusieurs pages ont à peu près le même contenu (plus de 70-75%) , mais ont pourtant des URL différentes. Les cas les plus fréquents de contenu dupliqué sont générés par les paginations, et les variations d’un même produit sur les sites e-commerce:

  • Pagination: lorsqu’une page est constituée d’une liste de produits ou d’articles, et que cette liste est présentée sous la forme de plusieurs pages auxquelles on accède en cliquant sur des liens de pagination, le contenu situé sur la page 2, 3, 4 et ainsi de suite est en général quasiment identique à celui de la 1ère page. Dans ces cas là, il est utile de faire appel aux balises canoniques.

 

Le principe de la balise canonique est d’indiquer à Google, sur toutes les pages dupliquées, que la version principale à prendre en compte est celle située en page 1, et que les autres n’ont pas à être indexées. Cela permet d’éviter que Google n’indexe trop de pages inutilement (ce qui limite sa capacité à indexer les pages utiles),

  • Le même phénomène peut se réaliser lorsqu’un produit, sur un site e-commerce, existe en plusieurs couleurs, plusieurs tailles ou autres configurations variables. SI chaque configuration génère une page différente (=une URL différente), alors que la description du produit est toujours quasiment la même, il faudra là encore utiliser le principe des balises canoniques

 

Travailler la notoriété

Google évalue la notoriété d'un site en mesurant le nombre de sites Internet qui font des liens vers lui. C'est ce qu'on appelle le “page Rank”. Pour augmenter la notoriété , il faut mettre en place une stratégie de netlinking.

 

Notion de Page Rank

Le Page Rank est un élément essentiel de l'algorithme de Google. Il consiste, pour le moteur de recherche, à attribuer une note de zéro à 10 à chaque page de chaque site Internet du monde.

L’échelle du Page rank est une exponentielle, ce qui signifie qu’il est très facile de passer de 0 à 1, mais très difficile de passer de 4 à 5,  et encore plus complexe de passer de 6 à 7. Il existe très peu de sites Internet dans le monde qui comprennent des pages ayant une note supérieure à 6 de Page rank.

La seule façon de gagner Page Rank  est d’obtenir des liens de la part d’autres site Internet.  Plus le lien provient d’un site ayant lui-même un fort page rank,  plus cela contribue à améliorer le page rank du site recevant les liens.

 

Les critères d’un bon lien

1er critère: Le page rank

Un bon lien est bien évidemment en tout premier lieu un lien provenant d’un site ayant un bon page rank. Pour connaître une estimation du page rank, il faut utiliser un logiciel tel que Majestic SEO.

 

2ème critère: la thématique

Un bon lien et nécessairement un lien provenant d’une page ayant à peu près la même thématique que celle du site cible. Par exemple, pour une page présentant les séjours à Marrakech, il peut être intéressant d’obtenir un lien de la part d’un site de tourisme, d’information sur les voyages, ou encore consacré à la culture marocaine.

 

3ème critère: l’ancre.

L’ancre du lien désigné le texte sur lequel l’internaute sera amené à cliquer pour passer d’une page à l’autre. Il peut être intéressant que ce texte comprennent un mot-clé, mais il ne faudra pas dépasser plus de 15 % de liens optimisés, c’est-à-dire incluant une expression-clé importante pour la page cible.

 

il existe encore bien d’autres critères pour évaluer les qualités d’un lien, en particulier le nombre de liens déjà présents sur la page support, le type de stratégie utilisée, laplace du lien dans la page (footer, Haut de page, dans un texte...), etc...

 

Les stratégies d’obtention de liens

Obtenir des liens est toujours une démarche compliquée. C’est probablement la partie la plus complexe du travail de référencement. Les principales stratégie pour les gagner sont :

  • Le linkbaiting :

La façon la plus puissante d’obtenir les liens, consiste à ce que le plus grand nombre possible de sites Web soient amenés à créer des liens de façon naturelle, c’est-à-dire sans avoir été sollicités. Pour cela, il faut que le site Web contienne des contenus exceptionnels, soit par leur nature particulièrement informative, innovante, humoristique, vivante, ou toute autre façon de sortir du lot.

Il s’agit donc avant tout d’une stratégie marketing, basée sur la créativité.

  • Le guest blogging :

Le principe du guest blogging  fonctionne en 2 étapes :

- Le responsable d’un site A,  contacte le site B, qui aborde à peu près la même thématique

- Le site A  rédigé un contenu particulièrement qualitatif et propose au site B  de publier un contenu rédigé par ses soins.

- à l’intérieur de ce contenu, A place un lien vers son propre site

 

  • les échanges de liens

Cette stratégie a historiquement été  utilisée massivement, et a progressivement perdu de son attractivité. Elle reste néanmoins une solution possible, à condition de ne pas être utilisée de façon exclusive. Il est conseillé de ne pas dépasser plus de 20 % de liens issus de cette technique.

 

Les pénalités de Google

Google a mis en place des pénalités visant à limiter les tentatives de manipulation de son algorithme. Les 2 pénalités le splus connues sont Google Panda et Google Penguin. Un site pénalisé va être artificiellement rétrogradé dans les résultats de recherche.

Panda sanctionne les sites ayant des pratiques s'appuyant sur du contenu de mauvaise qualité (contenu à base de spinning, duplicate content (contenu dupliqué), cloaking, publicatin massive de contenus très spécifiques sur des mots-clés de longue traine ayant quasimeent la même signification, etc...

Penguin sanctionne les sites qui reçoivent des liens utilisant systématiquement les mêmes ancres. Par exemple, si un site obtient 10 liens vers la page A, et que dans ces 10 liens, plus de 1/4 ont la même ancre, correspondant à l'un des mots-clés de la page (par exempe: "séjour marakesh"), la sanction Penguin est susceptible d'être appliquée, car Google considérera qu'il s'agit d'une tentative de manipulation de son algorithme.

Parfois, Google peut aussi effectuer des pénalités manuelles, essentiellement dans le cadre de la lutte contre les liens créés artificellement, en particulier ceux crés dans le cadre de ventes de liens et de réseaux de sites.

 

Le Suivi du positionnement dans le temps

Les positions que vous occupez sur Google pour chacun de vos mots-clés sont le meilleur indicateur de la réussite de votre campagne. Vous ne pouvez pas suivre cet indicateur en tapant vous-même les mots-clés dans un navigateur: Google personnalise les résultats de recherche en fonction de votre historique, de vos habitudes, de votre compte Google (gmail, analyics, adwords..), ce qui ne vous permet pas d’avoir une vision « objectivée » de votre classement.

Sur certaines requêtes, le moteur effectue également une adaptation du classement en fonction de la géolocalisation de l’internaute.

Le suivi du positionnement nécessite donc l’utilisation d’un logiciel dédié, dont le fonctionnement est basé sur des « proxys », sortes de relais promettant de simuler des requêtes d’internautes dans Google avec une géolocalisation choisie et sans historique de recherche.

 

Les critères comportementaux

Le comportement de l’utilisateur est pris en compte par Google pour différencier les pages répondant réellement à la question de l’internaute de celles qui n’ont pas d'intérêt et devraient donc être déclassées. Les critères utilisés par google pour effectuer cette discrimination sont :

  • Le taux de clic dans les SERP (résultats de recherche): par exemple, si le taux de personnes cliquant sur une page x classée 3ème sur une requête Y est largement inférieur au taux de clic moyen sur le 3ème résultat pour cette requête, Google sera susceptible de déclasser la page x au titre de son manque de pertinence.
  • La durée de visite : si un internaute visite un site web donné puis revient tout de suite aux résultats de recherche, c’est probablement qu’il n’a pas trouvé sur le site ce qu’il cherchait en tapant sa requête. Google en tiendra compte dans son algorithme.

 

Le référencement local et ses spécificités

Le référencement local s’applique à 2 situations distinctes:

Tout d’abord, le cas d’une requête « générique”, sur laquelle le site peut apparaître uniquement lorsque l’internaute qui l’a entrée se situe dans une zone géographique précise.

Par exemple, si je tape « coiffeur » en étant localisé à Besançon, Google va afficher uniquement des sites de coiffeurs situés à Besançon.

L’autre cas désigne les requêtes incluant un élément de géolocalisation explicite. par exemple: « coiffeur Besançons ». Dans ce cas, même si l’expression est tapée par un internaute localisé à Rennes, Google va là encore afficher uniquement des sites de coiffeurs situés à Besançon.

Pour améliorer le référencement local, il existe un certain nombre de leviers, dont les 3 principaux sont:

  • Remplir de façon exhaustive la fiche google my business
  • Inclure l’adresse exacte sur toutes les pages du site (par exemple en bas de page)
  • être cité par des annuaires et sites locaux

 

Comment choisir son prestataire de référencement?

Les prestations de référencement ont la réputation d’être onéreuses et peu qualitatives. La raison est essentiellement liée à 2 facteurs :

  • La longévité des travaux de SEO: mettre en place toutes les optimisations sur un site nécessite un travail en profondeur sur les mots-clés, sur la hiérarchisation des contenus puis la rédaction de nombreuses pages, et l’augmentation du volume textuel sur la plupart des pages existantes. Ce travail nécessite de nombreuses journées d’intervention. Avec un coût moyen de 500€ par jour, l'agence de référencement peut très vite coûter 5000 à 10 000€, pour réaliser moins de 20% du travail total qu’il faudrait effectuer.
  • Ces travaux ne peuvent pas être le fait de spécialistes du SEO: un expert en référencement n’est pas expert dans la thématique du site de son client. Il a donc besoin de travailler avec le client pour l’ensemble des critères rédactionnels, stratégiques et d’obtention de liens. Or, la plupart des services SEO sont entièrement délégué aux spécialistes du référencement.

 

Réussir son référencement: se former

Les entreprises qui réussissent grâce au référencement naturel sont toujours celles qui ont internalisé le SEO. Se former, être accompagné, utiliser des logiciels simples d’accès: les solutions pour internaliser le référencement sont aujourd’hui nombreuses.

Optimiz.me propose un accompagnement permettant à chaque client de :

  • Devenir acteur de son référencement
  • Acquérir le minimum de formation nécessaires pour prendre les bonnes décisions
  • Devenir autonome dans la gestion du SEO en interne