J'ai optimisé mon site, mais mon trafic ne décolle pas encore. Que faire ?

J'ai optimisé mon site, mais mon trafic ne décolle pas encore. Que faire ?

Vous avez découvert les grands principes du référencement, soit en utilisant le logiciel Optimiz.me, soit en vous formant dans les livres ou avec des professionnels du métier. Vous avez optimisé les pages existantes de votre site web, et éventuellement créé de nouveaux contenus en fonction des mots-clés que vous avez identifiés. Vous avez maintenant de beaux H1, Title, méta descriptions et alt d'images. Vos contenus sont qualitatifs, longs et contiennent un champ lexical varié et précis. Sur Optimiz.me, vous obtenez une belle note d'optimisation, et vous avez même réussi à gagner quelques liens externes (backlinks), même si cela reste quelque-chose que vous trouvez particulièrement difficile à réaliser (oui, c'est normal).

scores optimiz page vitacolo


À ce stade, les résultats sont là, mais ils ne sont pas "spectaculaires" : après 2-5 mois, vous gagnez quelques positions, parfois vous êtes déjà en 1ère page sur certains mots-clés, mais votre trafic n'augmente que légèrement.

Au vu de ce que vous avez déjà réalisé, vous ne voyez pas ce que vous pouvez faire de plus ou de mieux. C'est parfaitement normal, et pourtant, c'est ici que se joue la réussite ou l'échec de la plupart des sites internet. Lorsque les premiers efforts ont été produits, mais qu'on se retrouve comme "bloqué" à un certain niveau d'avancement dans son travail de référencement naturel.

Pas de panique, nous sommes justement là pour vous aider. Et cet article va vous montrer comment vous devez procéder pour faire exploser votre trafic.

1ère étape : la recherche de mots-clés tout au long de la vie du site

La recherche initiale de mots-clés, que vous l'ayez faite vous-même et que vous ayez demandé à Optimiz.me ou une agence SEO de la réaliser pour vous, a pour but de créer le socle de votre site internet. Elle joue le rôle des fondations, mais elle ne suffit pas toujours à faire exploser le trafic de votre site, et ceci pour plusieurs raisons.

  • Le trésor du référenceur n'est pas contenu dans les mots-clés concurrentiels, mais dans les expressions longues (la fameuse "longue-traine". Plus vous créez, sur votre site, un grand nombre de "portes d'entrée" différentes, basées sur des requêtes très précises, plus vous allez montrer à Google que votre site est une référence sur les sujets que vous abordez. Cela signifie que, non-seulement vous gagnerez du trafic en ajoutant des portes d'entrée (donc en créant des pages pour répondre à des requêtes nouvelles), mais qu'en plus vous renforcerez la crédibilité de vos pages les plus anciennes (celles que vous avez créé au début de votre travail de référencement). Par exemple, pour un site de déménagement, je peux avoir défini une première liste d'une centaine de mots-clés parmi lesquels "petit déménagement" et "déménagement pas cher Lyon". Pour aller plus loin, je peux créer une nouvelle page pour des requêtes du type "petit déménagement pas cher Lyon", "devis déménagement pas cher Lyon", ou encore, "comment organiser son déménagement à Lyon". Ces termes, que je n'avais pas relevés jusqu'ici, ou que j'avais peut-être considérés comme des mots-clés secondaires, peuvent devenir des pages à part entière et ainsi montrer à Google toute la richesse des informations contenues sur mon site web.
    • Les expressions plus longues ont un autre avantage : elles sont souvent beaucoup moins concurrentielles, car précisément peu de sites internet ont adopté une stratégie de référencement réellement profonde et pérenne. Plutôt que de vous battre uniquement sur les fronts où la concurrence est sévère, vous avez tout intérêt à profiter des espaces laissés libres par vos concurrents. Par exemple, si votre concurrent utilise, comme vous, le mot-clé "déménagement encombrant", il y a fort à parier en revanche que des termes plus "malins" tels que "se débarrasser de meubles encombrants" ou "déménagement piano" pourront avoir été oubliés par ce dernier, et donc représenter un espace facile à conquérir pour vous.
    • Les expressions précises sont aussi celles qui apportent le meilleur taux de conversion. Autrement dit, le trafic que vous allez générer via ces mots-clés de longue-traine se transformera plus facilement en prises de contact, demandes de devis, ventes, etc... Par exemple, une personne ayant tapé sur Google le terme "déménagement Piano Lyon", a beaucoup plus de chance d'avoir un besoin immédiat et précis que celle ayant tapé "déménagement lyon" : en proposant une page répondant exactement à son besoin (déménager le piano), vous avez l'occasion de démontrer à votre visiteur que vous êtes le prestataire le plus pertinent pour lui. Vous aurez donc plus de chances de convertir le visiteur en client.

2ème étape : la création de contenus tout au long de la vie du site

Cette étape vient dans le prolongement de la 1ère : chaque fois que vous trouverez de nouveaux mots-clés à travailler, vous serez amené à écrire une nouvelle page pour chacun de ces mots-clés. L'augmentation du volume de votre site (c'est-à dire du nombre de pages indexées par Google) sera en soit un très bon indicateur de la pertinence de votre domaine aux yeux du moteur de recherche. Pour Google, la qualité des contenus est un critère important, mais la quantité également. Il ne faut pas négliger l'importance de disposer d'un grand nombre de pages, de termes que le moteur peut "digérer" pour se faire une idée de la pertinence du site. De plus, au delà de l'aspect quantitatif, le fait de constater la présence régulière de nouveaux contenus, indique à google que le site est vivant, ce qui engendre une indexation plus rapide des contenus (le robot de Google revient plus souvent sur votre site).

3ème étape : passez au cocon sémantique

Le référencement est quelque chose de vital à vos yeux ?  Vous disposez d'au moins une cinquantaine de pages rédigées ou à rédiger sur votre site ? Vous pouvez passer à une technique de SEO avancée : le cocon sémantique.

L'idée essentielle du cocon sémantique, est d'organiser le site autour de thématiques ayant un lien très fort les unes avec les autres, et de marquer cette proximité en faisant des liens internes pertinents. Cette technique est intégralement décrite ici :  guide du cocon sémantique.

Le cocon sémantique peut-être compris et mis en place par n'importe qui, mais nécessite un accompagnement au départ, par un professionnel, pour que le travail soit réalisé correctement. Il permet d'obtenir de meilleurs résultats que vos concurrents, en terme de positionnement et de trafic, même si vous disposez de moins de liens externes (backlinks). Une occasion unique de différencier votre site de la concurrence.

Mesurez les résultats de vos pages, et enrichissez-les en fonction de leurs performances

Il est essentiel d'utiliser un logiciel de suivi des positions occupées par vos pages sur chaque mot-clé. Optimiz.me en propose un qui a pour avantage de vous donner à la fois une vue de l'évolution de votre classement sur un mot-clé en particulier, mais aussi sur l'ensemble de votre campagne SEO (par exemple : évolution du nombre de mots-clés classés dans les 3 premiers, dans les 10 premiers etc...)

Au bout de quelques mois, regardez les pages qui ont du mal à se positionner dans le top 10 : pour celles-ci, renforcez le contenu : ajoutez 300, 400, 500 mots, augmentez la variété du champ lexical (avec l'outil d'Optimiz.me par exemple). Le renforcement du contenu des pages faibles est souvent la façon la plus simple de gagner du trafic.

Les pages situées entre la 10 ème et la 4 ème position sont aussi des sujets très stratégiques : elles sont plutôt bien classées, mais ne récupèrent qu'une petite part du trafic potentiel sur le mot-clé, car les 3 premiers résultats sont ceux qui captent 70% du trafic en moyenne. En obtenant quelques liens (parfois 1 seul peut être suffisant), vous pouvez potentiellement entrer dans le "triangle d'or". Ces petites actions centrées sur des objectifs précis sont une façon simple mais essentielle d'entretenir votre travail de référencement sur la durée.

Pour résumer

Le référencement n'est pas un travail à réaliser en "1 shot". Il faut l'entretenir dans le temps. Créez sans cesse de nouvelles pages, visez toujours de nouveaux contenus, et surtout, suivez les résultats avec votre logiciel de suivi de positionnement. Agissez spécifiquement sur les pages ayant un retard significatif ou situées aux portes de la 1ère page. N'oubliez pas : en moyenne, 60% du trafic des sites internet provient du référencement naturel. Le temps que vous consacrerez à ce sujet sera donc le plus rentable des investissements.

 

✌️Lire un article de blog c'est bien, apprendre les savoirs-faire du SEO c'est mieux !

On a préparé pour vous une formation gratuite pour vous apprendre les 10 actions simples qui vont booster votre SEO.

Garantie 100% pratique - avec des bonus incroyables !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Je me reconnais totalement dans cet article : du contenu et de la technique propre, dense et organisé en cocon mais le sentiment d'un plafond de verre difficile a percer après 2 ans.... Dans mon cas, mon dernier moyen d'action reste les liens a travailler pour y injecter de la popularité. Merci pour cet article qui repose toutes les bases ! Sébastien de Wine & Bee.

Vous aussi vous voulez être en 1ère page de Google ?

Laissez nous vos coordonnées, nous vous contactons dans les 2 heures pour discuter de votre projet.

Prendre un rendez-vous commercial
Partagez
Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer